Groupe Sportscene sans les Canadiens en séries?


Les Canadiens de Montréal sont en pleine luttes pour obtenir une place en séries éliminatoires.  Croyez-moi s’il y a une chose que les administrateurs du Groupe Sportscene désire le plus, c’est que les Canadiens entre en séries.

Pourquoi?  C’est simple.  La société Groupe Sportscene est l’administrateur des restaurants La Cage aux Sports.  14 restaurants corporatifs, 15 en coentreprises et 14 franchisés.

En 2005, alors qu’il n’y avait pas de hockey durant le lock-out de la LNH, on peut facilement dire que le manque à gagner dans le chiffre d’affaires annuel de Sportscene était de 10 à 14 millions.

En 2006, le chiffre d’affaires a beaucoup augmenter, on peut facilement identifier cette augmentation au retour du hockey, de la présentation de la coupe du monde et de la présence des Alouettes de Montréal en finale de la Coupe Grey.

Maintenant, imaginez des séries éliminatoires de la LNH sans les Canadiens de Montréal.

Quel sera l’impact sur les restaurants La Cage aux sports?

Négatif assurément. 

À son dernier rapport annuel, Sportscene affiche un bénéfice net moyen de 1,2 millions par trimestre sur des ventes moyennes de 26 millions sauf le troisième trimestre (période des mois de mars, avril, mai, qui inclus évidemment les éliminatoires au hockey) où elle a générée 29 millions de chiffre d’affaires.

Voyons maintenant le tout sans la participation aux séries de la part des Canadiens de Montréal.  On peut facilement parler ici d’une baisse de 4 à 5 millions du chiffre d’affaires de Sportscene pour ce troisième trimestre.  Les groupes d’amis se réunissant à La Cage aux sports pour regarder les matchs des Canadiens de Montréal en séries, s’absenteront des restaurants.

Donc possiblement qu’au 3e trimestre cette année, que Sportscene pourrait afficher une perte à son bilan.  Rien de très sérieux à long-terme mais à court-terme son action (TSX:SPS.A) pourrait être malmenée par les investisseurs.

Je parle du Groupe Sportscene, parce qu’il m’apparait évident qu’ils seront les plus impactés par l’absence des Canadiens de Montréal en séries.  Mais à différents niveaux les brasseries Molson, Boston Pizza et autres restaurateurs sportifs, les producteurs de poulets (les ailes), les télédiffuseurs des matchs, seront tous affectés.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s