Google augmente son emprise aux USA. Que feront Microsoft et Yahoo ?


On apprend aujourd’hui que Google a accaparé 48,3% des recherches Internet aux États-Unis en mars, en hausse de 0,2 point de pourcentage par rapport au mois de février.

Selon les plus récentes données de la firme de recherche ComScore Networks, les gains ont été enregistrés aux dépens de Yahoo, qui a vu sa part de marché chuter de 0,6 point de pourcentage à 27,5%, comparativement à 28,1% en février. Au troisième, rang, les sites de Microsoft ont enregistré la plus forte progression du mois (+0,4 point de pourcentage) à 10,9%.

Les Américains ont généré 7,3 milliards de recherches en mars, ce qui représente une croissance de 6% par rapport au mois de février et de 14% comparativement à mars 2006.

De ce nombre, Google a obtenu 3,5 milliards de recherches, suivie de Yahoo (2 milliards), Microsoft (798 millions).

Sans aucun doute Yahoo ne peut plus continuer à perdre des pars de marché et Microsoft se doit de mieux compétitionner Google car son moteur de recherche Live.com ne croit pas aussi vite que la compagnie de Redmond voudrait.

Pour Microsoft il est grand temps de penser à une grande acquisition et celle si s’appelle acheter Yahoo ou du moins la  fusionner avec Microsoft. 

Pour quatre raisons cette acquisition doit avoir lieu.  La première bien évidente pour le moteur de recherche Yahoo qui ferait passer les parts combinés de Yahoo/Live à 38,4%, beaucoup plus près du 48,3% occupé par Yahoo.

Deuxièment, avec l’acquisition de Doubleclick par Google, Microsoft se doit d’étendre son réseau publicitaire Adcenter.  Jumelé à Yahoo Marketplace, Microsoft pourra mieux compétitionner le tandem Google – Double Click.

Troisièmement, l’acquisition de Yahoo donnerait à Microsoft de nombreux portails additionnels de par le monde, soit les Yahoo.com, Yahoo.ca, Yahoo.fr etc…  C’est une visibilité sans pareil pour lancer de nouveaux produits.

Quatrièmement Myspace jumelé à Yahoo Video est une combinaison gagnante. Parfaite pour compétitionner Youtube acquis par Google.

Est-ce que le département de justice américain empêcherait une telle acquisition de par Microsoft?  Non.  Pas plus que le département de justice américain n’empêchera l’acquisition de  Doubleclick par Google.

Yahoo coûterait à Microsoft 40 milliards tout au plus évidemment qu’elle payerait en combinaison argent / actions. 

Même que si les dirigeants de Microsoft sont patients, dans 1 mois elle pourrait payer encore moins cher.  Probablement de 5 à 10 milliards de moins vu que le titre de Yahoo semble vouloir être délesté par les investisseurs qui ont compris que Google est le cheval sur lequel il faut miser actuellement dans les moteurs de recherche et que Yahoo de toute façon semble avoir atteint son maximum en terme de part de marché. 

Sauf que l’avance de Google va s’essoufler car Microsoft a beaucoup d’argent et d’ambition au niveau des moteurs de recherches et des réseaux publicitaires.  Je ne suis pas certains que j’achèterais du Google.  Google domine tellement le marché des moteurs de recherche qu’à long-terme ces parts ne peuvent que diminuer.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s