Apple vs iPhone


Des gens me demandent que faire avec Apple (Nasdaq:AAPL).

Question intéressante et difficile à répondre.

Allons y avec les faits.  L’action d’Apple se transige présentement à 123,66$ et à un ratio court-bénéfice de 39,12.  C’est énorme comme ratio diront certains, c’est peu diront d’autres moi je dis comparons.  La réalité c’est que c’est plus de deux fois le court-bénéfice du S&P 500.

Mais tout de même comparons.  Comparons à qui voilà le problème.  À qui Apple peut se comparer?

Dell et Hewlett-Packard deux fabricants d’ordinateurs?  Je ne crois pas.

Sandisk un fabricant de lecteur MP3?  Je ne crois pas non plus.

À Microsoft?  Quand même pas.

Tous les compagnies que je viens de vous énumérez ont un ratio court-bénéfice inférieure à Apple sauf Sandisk qui lui affiche 62,41.  Aie aie aie!

Alors à qui Apple peut-elle se comparer elle qui fabriquent ordinateurs, moniteurs, téléviseurs, logiciels, lecteur MP3, téléphone (le iPhone c’est pour la fin du présent mois) et finalement grand site Internet (iTunes) pour télécharger de la musique.

AUCUNE compagnie.  Apple c’est Apple.

Apple est incomparable tant au niveau marketing, innovation des produits et pour son management.  Voilà pourquoi l’action s’envole.  Apple est incomparable. 

Mais attention.  Innovation ne rime pas toujours avec succès.  Apple a eu un succès incomparable avec son iPod qu’elle a vendu à plusieurs à plus d’une centaine de millions d’unités.  Mais qui s’achètent un iPod aujourd’hui?  Apple a la réputation d’avoir des produits dispendieux et elle se fait rapidement rattrapée par la concurrence au point de vue de ses produits.

À la fin du mois Apple sortira le iPhone.  Un sérieux compétiteurs au Blackberry de la compagnie canadienne Research In Motion.  iPhone est en fait un Blackberry amélioré.  En fait iPhone c’est un iPod avec l’Internet et la voix via technologie cellulaire.

Bravo! 

Mais Apple ne vendra pas 100 millions de iPhone en 2007 ni probablement pas 10 millions.  Pourquoi donc?  On parle ici d’un appareil de téléphone cellulaire à 499$ avec un abonnement mensuel très coûteux.  Ici pour plus d’infos. On parle d’à partir de 50$ comme le Blackberry.

Rappelez-vous aussi que le iPhone est un cellulaire et que déjà beaucoup de monde ont un cellulaire.  Contrairement au iPod qui lui était un produit des plus innovateurs.

Là où il y a inquiétude au niveau de Apple c’est qu’il est évident que la compagnie ne pourra pas continuer la monter vertigineuse de ses ventes et de ses profits.  Que fera-t-elle pour innover comme nouveaux produits?  Personne le sait réellement sauf Steve Jobs le PDG et co-fondateur d’Apple.

On pourrait spéculer sur plusieurs nouveaux produits à venir.

Moi je dis que l’avenir de Apple passe par l’Internet.  Apple doit être plus présente sur Internet pour vendre des chansons d’iTunes, des iPods, des ordinateurs et des téléphones.  À mon humble avis, Apple doit se doter d’un portail et d’un moteur de recherche pour aller jouer dans les plate-bande de Google et Microsoft.

Si Apple sort un cellulaire, pourquoi Google et Microsoft ne le feraient pas.  C’est moins certains dans le cas de Google où la compagnie se concentre sur Internet.  Mais dans le cas de Microsoft et ses mégas-milliards c’est plus certain qu’ils peuvent finir par sortir un cellulaire et pourquoi pas acheter Research in Motion et son Blackberry.  Tout est possible.

Revenons à Apple.  Ça fait presque deux ans qu’on parle du iPhone et il sort enfin en 2007.  Mais qu’est-ce que Apple prépare comme nouvel innovation.  J’ai eu vent de rien ou presque rien.  Bon ok ils ont sorti une version Windows  de leur fûreteur Safari.  Ils ne feront pas des milliards avec ça. Ce n’est qu’un simple positionnement.

Alors comme j’ai eu vend de rien ou presque rien sur les différents sites qui suivent l’actualité technologique, je pense qu’il est grand temps de vendre les actions de Apple.  Le prix qu’affiche l’action actuellement inclus déjà le iPhone et même plus.

Si j’avais des actions d’Apple je les vendrais et j’en rachèterais s’ils tombaient dans la fourchette 85-90$ et ce sans aucune annonce de piètres résultats financiers.

Pour les amateurs de chiffres (tous en $ US).
Apple c’est :

– 106,96 milliards de capitalisation boursière  (au 19 juin 2007)
– 869 millions d’actions en circulation  (au 19 juin 2007)
– aucune dette
– un ratio court-bénéfice de 39,12  (au 19 juin 2007)
– une valeur au livre d’environ 11,50$ (au 30 sept. 2006)

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s