La grande vadrouille est amorçée


Toute la journée on m’a demandé mon opinion sur la dégringolade du Dow Jones. 

En investissement, tout ce qui monte trop vite redescend.  J’ajouterais même que tout ce qui monte sans bonne raison redescend.  Par exemple prenons les secteurs de l’aluminium, des métaux et du pétrole.

C’est ce qui s’est passé aujourd’hui avec le Dow Jones.

Dans une économie américaine chancelante depuis six bon mois (prêt hypothécaires risqués, ventes immobilières à la baisse…), le Dow Jones n’a cessé de monter.  La bêtise ne tue pas, les économistes voient une reprise pour la croissance du second trimestre, chiffre qui sera annoncé demain matin 8h30.  Foutaise!  

Au dernier trimestre l’économie américaine avait cru de 0,7%.  Les économistes s’attendent à une croissance de 3,2% à 3,6%.  Je serai très surpris si ça dépasse 2,75%, même avec la naturelle reprise cyclique du printemps.

Il y a encore du monde qui croit que le marché américain n’est pas cher.  Cessez  de jouer à l’autruche, c’est surévalué et vous l’avez eu en pleine face aujourd’hui.

Aujourd’hui ce n’est qu’un début avec la baisse de 311,50.  C’est 647,43 points (13473,57) de moins que le haut de 14121 atteint le 19 juillet, soit il y a une semaine.

N’oubliez pas qu’au 26 juillet 2006, le Dow Jones était à 11102,51.  C’est tout de même une hausse de  2371,06 en un an ce qui représente un gain considérable de 21,36% dans une économie chancelante et dans un pays qui ne cesse d’augmenter le déficit de sa balance commerciale et son endettement. 

Attendez-vous à encore d’autres bonnes baisses du côté de la bourse américaine.  Perdre encore de 700 à 1 800 points dans les prochaines semaines est chose très probable pour le Dow Jones.  Je trouve même mes  chiffres conservateurs.  On verrait donc un Dow Jones se chiffrer entre 12773 et 11673 dans les prochains mois, peut-être même les prochaines semaines.

Le chiffre du GDP (PIB en français), qui sortira demain, est crucial pour les prochaines séances car même avec la baisse d’aujourd’hui, les aubaines sur les actions américaines se font rares, très rares même.  Ceux qui pensent le contraire ne peuvent que considérer la bourse comme un Casino, ce que la bourse n’est absolument pas.

La glissade du Dow Jones est un sport très extrême. Comme dans tout sport extrême, protégez-vous. 

13 réflexions sur “La grande vadrouille est amorçée

  1. investglobe dit :

    Un GDP à 3.4% pour le second trimestre et un GDP moyen de 2% pour le premier semestre.

    Ordinaire surtout avec l’inflation à 4,3%

    Cela signifie qu’à court-terme la FED va remonter les taux pour contrer l’inflation.

    Exit the gold !

  2. Jean-Rock Cote dit :

    A mon avis les tx américains pourront difficilement montés, a c-t, a cause de la position de l’immobilier. Deplus comme le marché semble entré en periode de correction (-10% a -20%) j’aurais plutot meme tendance a croire qu’ils les baisseront (1 a 2 fois d’ici la fin de l’année). Par contre j’suis d’avis que la tendance sur les tx est renversé a long terme.

  3. investglobe dit :

    Les dirigeants des grandes banques centrales ont tous la même phobie: L’inflation.

    Certes avec le secteur immobilier qui est mauvais aux États-Unis, la FED pourrait être tenté de baisser les taux, mais non, ils prêcheront entre monter les taux et le statu quo.

    Une baisse ferait grimper l’inflation. Actuellement la consommation américaine va bien et si la FED baisse les taux la consommation augmentera et l’inflation grimpera. C’est surtout ce que Bernanke ne veut pas.

    Alors dans ce temps là, les dirigeants des grandes banques s’écrasent, ne font rien, statut quo ,et observe à quelle vitesse le train passera.

    Mais je maintiens une hausse d’un quart de point.

  4. Jean-Rock Cote dit :

    Freddie Mac’s Syron said he was concerned enough to talk to Federal Reserve Chairman Ben Bernanke about declines in the subprime market.

    « Ben is a friend of mine and I have talked to him about this, » Syron said. « It’s a very, very serious issue. »

    Qq lignes qui en dit long sur une possible baisse des tx.

    Aussi Goldman Sach (us:gs) semble un titre qui anticipe qq problemes ds la finance. Les gars de Goldman sont réputé pour faire du lobbying sur la Fed. De toute facon ils trouveront beaucoup d’appuis Merryll semble auusi souffrir du vacuum de liquidité.

  5. Jean-Rock Cote dit :

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie-Affaires/2007/08/17/004-bourse-suivi.shtml

    Premiere baisse, 1/2 point en partant! Wow! (Sur le coup lorsque j’ai vu -1/2 j’ai pensé qu’ils avaient remplacé Bernake par le prof Lauzon en attendant qu’il ce trouve un poste ici pour faire baisser le litre de $0.50 🙂 )Malgré cette baisse surprise je continue de penser qu’ils vont continuer de paniquer pour sauver leurs copains de Goldman Sachs et Cies. Tu le sais Ici on est fort pour demander aux autorités en places d’intervenir pous nous sauver. Anyway avec la hausse d’aujourd’hui des marchés au moins on peut constater que la foi gouvernementale est intacte!

  6. Jean-Rock Cote dit :

    Je comprends bien qu’on faisait référence au fed funds rate et la baisse a touché le discount rate mais apres avoir dit il y a à peine 1 1/2 semaine que tout était beau il étaient cannés avec leur statut quo. De toute évidence avec leur festival de millards injecté a tout les matins leur pseudo allergie a l’inflation est apres tourner au ridicule.

  7. Jean-Rock Cote dit :

    @ Paul Duboison
    Je comprends pas, Investglobe n’avait pas plutot dit qu’ils allaient monter les tx pour contrer l’inflation????

  8. Jean-Rock Cote dit :

    Oups sorry! Effectivement Investglobe avait vraiment dit hausse ou STATUT QUO. Ca tout l’air que je fais la lecture des choses aussi bien que nos amis de la FED 😦

  9. investglobe dit :

    La baisse de 1/2% de la Fed est ridicule ou l’économie américaine va encore plus mal que je croyais.

    La récession est à nos portes sans aucun doute et à voir de la façon que Bernanke gère son affaire, y’a des américains qui vont se trouver sans maison dans pas grand temps…

    Soyez pas inquiets, le Canada suivra. Historiquement quand les Américains éternuent, les Canadiens attrapent le rhume et c’est pas long.

    Comment la Fed a pu injecter des dizaines de milliards dans le marché et baisser en plus son taux de 1/2%? Y’a quelque chose qui ne tient pas ici.

    Pauvres Américains, en fait je dirais plus, pauvre nord-américains. La prochaine récession va faire très mal, O my god, que ça va être laid.

  10. investglobe dit :

    Effectivement à force d’autant de cocaine et de liquidité, le Dow Jone va virer dopper (et non l’auteur de ce blogue 😉 )

    Oui ça va être très bon pour l’or.

    Le Yen et le dollar US ne performant pas très bien de ce temps là, l’or, instrument de refuge par excellence, pourrait atteindre les 800$ sans problème à court-terme.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s