Le pétrole et le prof Lauzon


Oui elle est excellente l’idée du prof Lauzon de nationaliser le pétrole au Québec.

Mais de  vendre l’idée en faisant miroiter aux Québécois qu’ils pourraient payer 25 sous de moins le litre c’est de la pure fantaisie.

Pourquoi?  Parce qu’un pétrole nationalisé appartiendrait au gouvernement et il en profiterait pour nous donner 5 à 10 sous de moins qu’actuellement le litre, le reste le gouvernement empocherait la différence.  Il justifierait des hausses à ne plus finir tout en engrangeant des milliards de profits et en ayant une structure administrative dans le genre 32 vice-présidents et 35 Intranet et des camions Citroën électrique qui demeure dans la cour à l’année longue.

Bref un Pétro-Québec, ressemblerait trop à un Hydro-Québec.  Ça fait peur.

L’idée de la PPP (partenariat-public-privé) de Lauzon afin de former Pétro-Québec c’est encore plus loufoque.  Autrement dit, le gouvernement gererait l’affaires, le privé serait l’employé de soutien et on le devine à gros prix.  Ça c’est la méthode impartition informatique que le gouvernement fait avec ses petits amis CGI, IBM et DMR pour ne nommer que ceux-là.  Autrement dit, un employé du secteur public expérimenté dans un secteur donné de l’informatique (disons programmeur .NET) et payé disons 25$ de l’heure  est remplacé par un consultant de CGI, IBM, DMR ou autres et payé 160$ de l’heure disons pour un projet de 1 000 heures.  Grosse économie d’échelle ici.  L’employé coûte 25 000$ et le consultant 160 000$ (plus les taxes dans des grosses entreprises comme les banques mais le gouvernement ne paie pas les taxes).  Wow! J’en reviens pas comment y savent compter au gouvernement et encore plus chez CGI, IBM et DMR qui génèrent des centaines de millions en profits.   Non mais en terme de « Crosseurs Légaux Collectifs Inc. » y se fait pas mieux.  C’est toute une arnaque et légale en plus. 

Oui je suis pour la nationalisation du pétrole mais sous forme de PPC.  C’est à dire sous forme de Partenariat Public-Coopératif.  Pas de privé dans l’affaires, ils en font trop une question de sous pour une poignée d’individus déjà bien nantis.  Ce sont des profiteurs de  systèmes.  Un système de nationalisation du pétrole avec le gouvernement comme récolteur principal des profits mais des membres d’une coopérative pour administrer et voir à ce que le gouvernement ne « fourre » pas les membres avec des augmentations à ne plus finir comme chez Hydro-Québec.

Il est évident qu’il  faut nationaliser le pétrole parce qu’actuellement ce qui se passe au Canada  c’est que les étrangers pompnet le pétrole de notre sol pour nous le revendre à gros prix.  En plus de nous faire croire qu’ils doivent en importer parce qu’ils ne suffissent pas à la demande.  Foutaise!  Si la gestion du parc pétrolier était bien faite, le Canada serait un pays auto-suffisant en pétrole et pourrait carrément se foutre du prix du baril de pétrole qui ne finit plus de monter.  C’est la situation qui se passe au Vénézuela, un tout petit pays, dont le Canada devrait prendre modèle côté pétrolier.

Hélàs au Canada les pétrolières magouillent dans notre dos en engrangeant des milliards de profits avec du pétrole importé et du pétrole tiré de notre sol.

Il  est temps que cela cesse et que quelqu’un se lève.  Le prof Lauzon c’est un début et j’espère que la nationalisation du pétrole, qui est aussi essentiel que l’électricité, verra le jour bientôt.

Car si on ne le fait pas, ce sont les étrangers qui, comme actuellement, vont prendre la destinée du pétrole Canadien entre leurs mains et fixeront les prix  sur le dos des consommateurs impuissants et des gouvernement trop innocents pour essayer de comprendre.

La situation actuelle avec le ministre Claude Béchard au Québec et les pétrolières, en frais de  » je m’agenouille devant vous et je vous supplie de tout me dire », on ne peut pas faire pire en terme d’humiliation collective. 

16 réflexions sur “Le pétrole et le prof Lauzon

  1. Jean-Rock Cote dit :

    En autres mots le gouvernement EST responsable en grande parti des prix élevés. Le privée dans un marché de saine compétition est l’option ou le consommateur obtient le prix le plus juste. A ne pas confondre avec privé dans un marché protégé par le gouvernement (comme les banques). La responsabilité du gouvernement devrait ce limité a une législation qui protège les marchés des monopoles. Pour ce qui est de protéger nos ressources, plusieurs cies ce font kicker out de certains pays au profit de gouvernements qui veulent protéger leur ressources. Résultat, les couts sont en explosions! Il est reconnu que seul les entreprises privée dans un marché compétitif peuvent exploité a moindre cout. A preuve lorsque les choses ce compliquent le privé est solicité comme c’est le cas actuellement en santé. L’imcompétence n’a pas d’avenir dans un marché privé sain sauf en politique, a preuve le prof Lauzon.

  2. investglobe dit :

    Je cherche le lien entre le gouvernement et les prix élevés du pétrole et je n’ai pas trouvé.

    En santé au Québec on a de gros problèmes parce que c’est le free for all dans l’organisation hérité des religieux dans les années 60 et nos installations sont désuètes.
    Le privé, comme aux USA, moi je ne veux pas de ça ici.

    On a aussi des problèmes dans la Santé au Québec parce que le monde mange et ingurgite n’importe laquelle des cochonneries (cigarettes, poutines, coke, pepsi, hot-dogs, patates frites etc..) et à long-terme les coûts de santé explosent.

    On manque de personne comme le Prof Lauzon au Québec. Il est bon qu’il sorte de sa tannière parfois pour ramener à l’ordre les capitalistes ultra-consevateur qui pensent à leurs poches avant de penser à la collectivité.

    Ce que le Prof Lauzon dit c’est qu’on ne peut pas s’enrichir collectivement si on ne contrôle pas la destinée en matière de pétrole. Actuellement 90% de notre pétrole est exploité par des entreprises dont le siège social est aux USA, Amsterdam, Londres, Texas mais très peu au Canada (exception de Irving, Sunoco et Petro-Canada).

    La privatisation ça donne rien. Parles-en aux gens de l’Ontario qui payent une fortune leur électricité depuis que Hydro Ontario a été privatisé par un capitaliste sauvage (Mike Harris). On s’en reparlera.

    Oui une nationalisaton du pétrole ferait baisser de 15 à 20 sous le pétrole à la pompe.

    Actuellement, les gouvernements récoltent effectivement des milliards en taxes sur l’essence, mais s’ils ne le faisaient pas là ils prendraient l’argent ailleurs. Cet argent est nécessaire pour que les gouvernements rendent de bons services à la population. À part les militaires et Michaël Jean, les gouvernements rendent de très bons services à la population. La fonction publique canadienne et québécoise en est une qui donne d’excellents services et celle du Québec c’est une des moins chers dans le monde et surtout, la moins cher en amérique du Nord.

    De plus, je ne crois pas que les prix baisseraient de 40% si demain matin le gouvernement cessaient de taxer le pétrole.

    Surtout dans un marché Canadien ou les pétrolières sont encore plus sanguinaires que les banques envers leurs consommateurs.

    Imaginent si à chaque fois que tu te présentais au comptoir bancaire ou encore au IGA ou à la SAQ et que le prix des frais bancaires, du lait ou de ton vin préféré était modifié à chaque deux jours. C’est ce que font les pétrolières.

    D’ailleurs parlant de banques, ce qui s’en vient au Canada, parce que le gouvernement a besoin davantage d’argent, inflation oblige, et folie militaire aussi, c’est la taxation des transactions boursières chez les courtiers et les frais bancaires. C’est à l’étude et il semblerait qu’Ottawa est très sérieux.

    Les banques menacent de fusionner entre elle, le gouvernement menace d’ouvrir les frontières aux banques étrangères.

    J’espère qu’ils iront de l’avant avec pareilles mesures.

  3. investglobe dit :

    Pour ton information Jean-Rock, c’est 35% que les différents paliers de gouvernements récolent en taxes au total sur le prix de l’essence. Comme le prof Lauzon t’a exagéré un petit peu 🙂

    Moi je trouve que c’est un très bon moyen d’amener de l’argent dans les coffres de l’État, surtout en taxant des produits non essentiels comme cigarettes, vins, spiritueux, bières et essence.

    J’ajouterais des taxes sur bien des choses non essentiels tels que gains à la loto ou au casino, la malbouffe etc… et retirerais les taxes sur les vêtements pour enfant, les livres (Dieu merci pour les livres le gouvernement du Québec a compris) et les yogourts à l’unité.

    Parcontre afin d’emmieuter (ouf!), le système de santé, je suis pour une taxe de 10$ sur chaque visite qu’une personne effectue à l’urgence. Crois moi que ça désengorgerais le système d’urgence où encore trop de monde s’y rendent pour un simple rhume ou mal de tête.

  4. investglobe dit :

    Ok j’avais oublié de compté la taxe d’accise.

    C’est bien fait les sites du gouvernement, j’en sais quelque chose 🙂

  5. fredfrad dit :

    Peu importe le mode de distribution du pétrole au Québec nous serons toujours dépendant d’autres pays pour notre approvisonnement. De plus, on estime à cinquante ans les réserves de carburant fossiles, toutefois, de plus en plus d’essence d’autres types viennent à des prix compétitifs et certains moteurs électriques sont en développement.

    Dans ces circonstances est-il vraiment raisonnable de mettre des milliards dans une nouvelle société d’état qui est voué à disparaitre dans moins de 50 ans, tout en sachant que l’instauration de telles structures ne peut se faire que sur plusieurs années. C’est de l’argent mal investit à mon avis. On devrait plutôt investir dans le développement des moteurs électriques, le pétrole est à la fin de son règne.

  6. investglobe dit :

    Peut-être qu’ailleurs c’est pour 50 ans de pétrole, au Canada ont en a encore pour très longtemps. Nationaliser cette ressource c’est s’assuré d’en avoir pour longtemps.

    Sinon bien on en manquera en même temps que les États-Unis d’ici 2 à 3 ans.

  7. Jean-Rock Cote dit :

    Nationaliser le pétrole prend surement racine dans notre penseur national Lauzon. A mon avis cette idée est complèment loufoque et digne d’un politicien totalement irresponsable des deniers du public. Par son pouvoir de taxation il totalement inutile pour le gouvernement de mobiliser plusieurs milliards de $ pour s’approprier des bénéfices du pétrole. Seulement a augmenter les taxes!

  8. investglobe dit :

    Pendant ce temps au Vénézuela ils ont nationalisé le pétrole et paie 11 cents le litre…

    La nationalisation c’est pas si fou que ça.
    Actuellement en Alberta Shell pompe les sables bitumineux, va faire raffiner le pétrole aux États-Unis et viennent le revendre à Calgary.

    Ça pas de criss de bon sens quand on y pense.

  9. fredfrad dit :

    Lorsque je parle de 50 ans de réserve de pétrole, il s’agit là de l’estimation des réserves mondiales de pétrole. Les émirats arabes l’on bien compris et diversifie leur économie en investissant dans le tourisme de luxe afin qu’ils leurs reste quelquechose lorsque que le pétrole sera épuisé.

  10. fredfrad dit :

    Va voir ce qui ce passe à Dubaï, la capitale des émirats arabes unis, le tourisme de luxe est en pleine explosion. La tour de Dubaï et les séries d’îles qui ont été construit sont des investissement monstres. Les premiers condos à vendre devaient se vendre en environ six moins, en fait il se sont vendus en 48 heures. Le prix du pétrole touche les gens en générale de plein fouet, mais les riches n’ont que peu de soucis à se faire sur ce sujet.

  11. investglobe dit :

    Dubai à part vouloir compétitioner Las Vegas, y’a pas grande chose à faire là.

    On est loin de notre Québec qui offre de beaux golf, de la nature sauvage, de beaux lacs, de belles montagnes, de beaux terrains de camping et des chalets à louer situés dans des endroits magnifiques.

    Dubai tente de dépenser ses pétrodollars dans des hôtels de luxe mais on bâti pas une économie solide avec ça.

    Qui a bien réussi à ce châpitre jusqu’à présent?

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s