Quebecor World ferme son imprimerie de Magog


Victime de son surendettement mélangé à la hausse du dollar canadien , la direction de Quebecor World a pris la décision de fermer son imprimerie de Magog.  Pas de la vendre mais de la fermer.

Le problème de l’imprimerie est que l’industrie ne peut pas faire imprimer en Asie à moindre coûts.  Imprimer une circulaire en Chine ou en Inde, ça va mal… le temps de se rendre la circulaire sera passée date.  Il faut alors changer sa façon de faire et augmenter la performance non pas des employés mais du processus d’impression afin que les coûts soient réduits.

Il y a Internet qui a contribué à la perte de Quebecor World d’autres me diront. Mais bon sens, Internet est un outil de masse depuis au moins 10 ans au Québec, si la direction de Quebecor World n’a pas venu venir le média c’est qu’ils sont de piètres gestionnaires.  Ce que je crois de toute façon qu’ils sont avec le niveau d’endettement que la compagnie avait atteint.  Pour Internet, leur petit cousin, Quebecor Medias, utilisent à outrance les technologies Internet.  Je ne peux pas croire que la direction de Quebecor World n’était pas au parfum de l’engouement grandissant de ce média.

La décision de fermer l’imprimerie de Magog se traduira par la perte d’environ 300 emplois à temps plein.

Quebecor World, qui procède actuellement à sa réorganisation sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, commencera à fermer l’imprimerie immédiatement.

Selon la direction de Quebec World, actuellement, les installations de Magog ne fonctionnent qu’à 20% de leur capacité en raison de la réduction de la demande en cette période de l’année.

L’imprimerie de Magog est entrée en exploitation en 1971.

Sans aucun doute la relance de Quebecor World passe par deux choses.  Restructurer sa dette et bon sens changez-moi ce nom de compagnie là et ça presse.

Moi je vais vous dire une chose, même restructuré je mettrais pas une cenne de mon avoir dans les actions de Quebecor World. 

Pour les travailleurs de Quebecor World Magog, si l’imprimerie y était aussi efficace tel que vous le mentionnez dans les forums et dans des talk-backs, n’ayez alors rien à craindre, sans aucun doute le fonds de la FTQ ou tout autre similitudes se manifesteront pour repartir cette imprimerie.

L’imprimerie bien qu’encore utilisée est une entreprise largement sur le déclin.  Avec les ordinateurs, les cellulaires et PDA de plus en plus de document sont lu sur ces plateformes et non sur papier.

Je crois qu’en ce printemps 2008, il y a de biens meilleurs secteurs à investir que dans l’imprimerie. 

2 réflexions sur “Quebecor World ferme son imprimerie de Magog

  1. daniel dit :

    Cher monsieur tout ce que vous dites a un certain bon sence mais pour quoi investire des 150M pour québecor et 110M pour transcontinatal dans de nouvel imprimerie a haute technologie et des vitesse ultra rapide. Si ce n’est pour faire encore plus de sous a engranger. je crois pas que Péladeau et Marcou investirais dans des imprimerie a grand débit sans savoir ou ils s’envont. Le train a été dans les années 1800 et 1900 des céateurs demploies mais internet est un espèce de danger pour notre société.
    Daniel

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s