Stagnation du revenu moyen, ces médias qui nous manipulent


Ce matin je lisais un article sur le site de La Presse et je me suis dit « Quelle connerie cet article »!

L’article mentionnait qu’en 25 ans, les travailleurs canadiens ont fait du sur-place. Leurs gains réels sont passés de 41 348$ à 41 401$. Un beau 53$ de plus en un quart de siècle qu’on nous dit.

Tout cela il est important de le mentionné c’est traduit en dollar 2005.  L’étude est plus complète dans Le Devoir.

Malgré tout je dis, maudite manipulation médiatique.

Si vous avez 70 ans, n’allez pas me faire croire que lorsque vous aviez 45 ans vous aviez le même revenu qu’aujourd’hui.

Si vous avez 60 ans, n’allez pas me faire croire que lorsque vous aviez 35 ans vous aviez le même revenu qu’aujourd’hui.

Si vous avez 50 ans, n’allez pas me faire croire que lorsque vous aviez 25 ans vous aviez le même revenu qu’aujourd’hui.

Si vous avez 40 ans, n’allez pas me faire croire que lorsque vous aviez 15 ans vous aviez le même revenu qu’aujourd’hui.

Et si comme moi vous avez moins de 40 ans, n’allez pas me faire croire que lorsque vous aviez de 10 à 14 ans vous aviez le même revenu qu’aujourd’hui.

Moi je vais vous le dire, il y a 25 ans je passais le journal et je faisais un maigre 15$ à 20$ par semaine. Nul besoin de vous dire qu’aujourd’hui mon revenu hebdomadaire est près de 70 fois plus élevé que cela.

Alors où est la stagnation du revenu? On voit bien que c’est un paquet de conneries cet article.

Vous voyez comment il est facile de manipuler l’opinion publique avec des statistiques et des titres à sensation qui une fois l’article lu, le monde disent « maudit riches, maudit gouvernements ».

Ha oui c’est une moyenne que vous allez me dire. Il y a 25 ans combien y’avait-il de travailleurs au Canada et combien en a-t-il aujourd’hui en 2008? Y’en a pas mal plus aujourd’hui ce qui signifie qu’aujourd’hui y’a moins de jobs payants par rapport à 1983.

La seule chose que cet article mentionne et qui est vrai est qu’il s’est créé davantage d’emplois sous les
41 000$ qu’au-dessus des 41 000$. C’est tout.

Si les étudiants canadiens continuent d’aller étudier dans des secteurs où la demande est inexistante ou stagnante, bien c’est évident que cette moyenne risque d’aller sous les 37 000$ dans 25 ans.

Ce n’est pas le programme pour devenir infirmière qu’il faut contingenter, ce sont les programmes moins en demande. Un me vient immédiatement à l’esprit « Histoire de l’art ».

je pense qu’il y a beaucoup trop de finissant dans des programmes qui mènent directement au chômage ou à l’aide sociale plutôt que dans des programmes qui assurent une demande.

De plus on le sait tous, le nombre de décrocheurs a augmenté considérablement de 1983 à 2008. Malheureusement je n’ai pas trouvé de statistiques sur le taux de décrocheurs ainsi qu’une statistiques sur le taux de diplômés par niveau scolaire en 1983 et en 2008. Combien ont terminé leurs études avec un baccalauréat en 1983 et combien en 2008?

De plus c’est connu la population du Canada vieillit. La croissance démographique stagne et dans quelques années on se retrouvera vers une décroissance si rien n’est corrigé en ce sens.

Aussi comme je l’ai mentionné, un gros problème en 2008 par rapport à 1983, il y a 25 ans, c’est que le système d’éducation Québécois et des autres provinces canadiennes n’ont pas su s’adapter au marché du travail.

Des gens qui ne travaillent pas ça fait baisser une moyenne. Que vous soyez chômeur avec un secondaire 4 ou un baccalauréat en histoire de l’art.

Ha vous allez me dire, que compte tenu de la population de 2008 vs celle de 1983, y’a beaucoup plus de chômeurs en 2008.

Faux.

Au Canada, en 2008 le taux de chômage est de 6% pour une population de 33 millions de personnes avec une population active de 68%. Donc approximativement 1,34 millions de personnes en chômage.

Au Canada, en 1983 le taux de chômage était de 11,5% pour une population de 25 millions de personne avec une population active de 56,9%. Donc approximativement 1,63 millions de personnes en chômage à cette époque.

Alors y’avait-il plus de chômeurs en 1983 qu’en 2008?

Donc si on a moins de chômeur en 2008 qu’en 1983, expliquez moi pourquoi que le revenu moyen des Canadiens n’a pas monté par rapport à 1983?

La réponse à ma question est simple: le problème c’est l’éducation. Soit la pertinence et la qualité de celle-ci par rapport au à la demande du marché du travail canadien.

On ne se leurrera pas, des spécialistes en histoire de l’art, des comptables, des avocats, des notaires, des enseignants généralistes, y’en a en masse en 2008 et ce n’est pas ce que le marché du travail demande. Le marché du travail à besoin de spécialistes en aéronautique, d’infirmières, d’anasthésistes, de géologues et beaucoup d’autres métiers.

Si le Canada veut demeurer compétitif au niveau mondial et s’enrichir, il doit parfaire son système d’éducation et y investir des sommes considérables afin que l’éducation donnée demeure également compétitive et à l’affût de la demande de son marché du travail.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s