Le TSX diminué de 700 points en moins de deux sessions.


Définitivement le mois de septembre commence mal à la Bourse de Toronto.

L’indice phare, le S&P/TSX 60, affiche une perte de 700 points en une session et demi.

Je regarde la tendance et cet indice sous la barre des 10 000 points est parfaitement envisageable d’ici un an.

Ce n’est pas la baisse du prix du pétrole le problème ni la hausse des prix des métaux qui stagnent.  Ça c’est un petit problème à court terme.

Le gros problème est que plusieurs actions composant l’indice n’offrent pas un bon potentiel d’investissements avec la récession profonde à venir au Canada.

À commencer par les grandes banques.

Ensuite le secteur des transports avec Canadian National, Bombardier, Magna International et Canadien Pacific.

BCE qui la remplacera au sein de cet indice?

Que nous réserve Research in Motion et Nortel durant cette récession?  Un OPA pour l’un et une autre profonde restructuration pour l’autre?

Rogers Communications, Shaw Communications et Telus performeront-elles bien dans cette récession?  Fusions à venir dans ce secteur?

Weston, Loblaw’s, Canadian Tire, Groupe Pages Jaunes, Tim Hortons devraient voir leurs chiffres d’affaires plafonner et même rétrecir durant cette récession.

Je viens de vous énumérez là 20 compagnies de l’indice, soit le tiers, qui subiront la récession de plein fouet.

N’allez pas croire que l’indice s’en ira à 20 000 points durant cette récession.

Le 10 000 points est davantage envisageable malgré les bonnes performances à venir de Agrium, Potash Corp, Barrick Gold, Kinross Gold et plusieurs compagnies du secteur de l’énergie et des mines qui composent à elles seules près de la moitié de l’indice.  Parcontre je ne dis pas que toutes les compagnies du secteurs énergie et des mines performeront à outrance.  D’où l’inquietude face à l’indice torontois.

Par exemple Petro Canada pourrait voir son chiffres d’affaires augmenter à cause de la hausse continue du prix du baril de pétrole mais voir sa demande diminué au Canada donc des profits moindres à venir.

Aussi un dollar canadien baissier ça attire moins les investisseurs étrangers.

Je vous le dis, 10 000 et moins c’est pour bientôt.  Shorté l’indice en ce 2 septembre?  Pourquoi pas?

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s