Les IPO se font rares


Je suis abonné à la lettre de nouvelles hebdomadaires de Hoovers, pas les balayeuses mais une compagnie d’informations financières, division de Dun & Bradstreet.

Cette lettre informe entre autre du calendrier des IPO à voir le jour aux États-Unis.

Depuis plusieurs semaines, aucune IPO n’est planifiée.

Qui serait assez téméraire pour coter son entreprise à la bourse en des temps si maussades?

Il faut savoir que les Offres Initiales Publiques par les compagnies se cotant en bourse sont très lucratives pour les banques d’affaires.

On peut donc facilement en déduire que plusieurs banques d’affaires américaines vont voir leurs revenus sabrer pour le trimestre courant.

Dans les IPO qui sont actuellement retardées, il y a celle des populaires magasins Dollorama. Bain Capital avait acquis la chaîne de magasins il y a quelques années. 

Il serait surprenant qu’on voit de nouvelles IPO sur les marchés américains avant la mi-décembre.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s