US Motors INC de plus en plus près de la réalité


Plus c’est long en affaires plus il se trame des choses.

Ce matin dans les journaux d’amériques ont rapporte qu’il est de plus en plus envisagé que les trois constructeurs automobiles déposent leur bilan.  Une faillite contrôlée, par le gouvernement américain.

De cette faillite contrôlée pourrait naître un nouveau géant de l’automobile, pourquoi pas US Motors Inc.

Ça ne fait aucun sens, c’est même agir en imbécile d’avancer 15, 25 ou 50 milliards à trois constructeurs automobiles dépassés par l’évolution du marché.

Avancer 15, 25 ou 50 milliards à un seul constructeur (fusion des trois) afin de mieux les positionner face à la réalité du marché, ça c’est brillant.

Voilà ce qui risque de plus en plus de se passer avec GM, Ford et Chrysler.

Évidemment cela ne se fera pas sans casser des oeufs, des milliers d’emplois seront perdues.

De toute façon même avec un prêt de 15 milliards, le big three, a déjà le scénario de coupe de milliers d’emplois.

Donc même le plus optimiste des scénarios demeure  catastrophique au niveau de l’emploi.

Le gouvernement américain forcera les trois compagnies à fusionner parce qu’il n’a pas d’autres options intéressantes pour ces trois constructeurs incapables de s’être adapté à la réalité nord-américaine.

Avancer 15 milliards à GM, Ford et Chrysler revient à lancer un message à tous les industriels américains que le gouvernement peut les aider.

Forcer GM, Ford et Chrysler à fusionner envoi le message suivant aux industriels américains.  On peut vous aider, mais à nos conditions.

De plus comment un pays, même un continent, peut développer une économie presque bidon aux alentours d’une industrie totalement loufoque.  J’entendais récemment des collègues dire:

« 700$ pour mes quatre pneus d’hiver ».

« Je fais changer ma clutch ce week-end, 750$ ».

« Je viens de faire changer mon catalysateur, 1 200$ ».

C’est à coup de plusieurs centaines de dollars que les utilisateurs d’automobiles paient les frais de cette industrie, tout ça au nom du déplacement.

Vous êtes vous déjà demandé combien vous revenait à l’heure vos déplacements en voiture?

Ne le faites-pas vous allez immédiatement mettre une pancarte à vendre sur votre voiture.

Calculer les coûts d’acquisitions de votre voiture, disons que vous changez de voiture au cinq ans.  Calculer le coût, les intérêts, les frais d’entretien (réparation, entretien cédulé, lavage, les pneus), d’immatriculation, d’essence, des autres fluides (lave-glace, huile) et d’assurances.  Divisez-cela par le nombre d’heures que vous utilisez votre véhicule par année.  

Ne faites pas le saut, si vous êtes résident d’une banlieue de Montréal vous obtiendrez au gros minimum un taux d’utilisation horaire de votre automobile de 12$ de l’heure.   Si vous habitez en région ce coût t’utilisation horaire grimpera au minimum à 15$ de l’heure.

N’est-ce pas que ça n’a aucun bon sens?

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s