La maison mère de La Ronde sur le bord de la faillite


En effet, Six Flags (NYSE : SIX) est sur le bord de se placer sous le chapter 11 aux États-Unis.

En bourse la compagnie vaut plus que $0,16 pour une capitalisation boursière de 15,6 millions américains.

Quelle est donc le problème de Six Flags?  L’endettement, la liquidité et surtout, la baisse d’achalandage dans ses parcs récréo-touristiques, 23 de part le monde dont un à Dubai.

Même si l’huluberlu responsable des relations publique à La Ronde mentionne en entrevue à La Presse ceci « Nous sommes plus que jamais en affaires, nous embauchons, nous investissons, nous vendons des passeports-saison, nous vendons aux groupes ».  Un autre qui croit que la récession n’est pas arrivé au Canada.

Connaissez-vous le prix d’une entrée pour une journée à La Ronde?  38$ + taxes.  D’un passeport invidiuel pour la saison?  83$ + taxes.

Ce n’est pas donné et encore moins en période de récession.

De plus si Six Flags devait aller sous le Chapter 11, ça ne serait pas très bon pour les affaires de La Ronde.  Les gens diront un paquet de chose qui fait qu’au bout du compte cela affecterait les ventes.

Revenons à Six Flags.
Pas étonnant qu’en bourse elle soit malmenée, ses revenus stagnent depuis trois ans.  De plus comme bien des compagnies son problème se situe au niveau de sa dette.  2,23 milliards.

Dans un rapport remis cette semaine à la Securities and Exchange Commission, Six Flags a reconnu qu’elle n’avait pas les liquidités nécessaires pour rembourser les actions privilégiées qui arrivent à échéance en août prochain. Il s’agit d’une somme de 287,5 millions de dollars américains, à laquelle il faut ajouter 31,3 dollars américains en dividendes non payés.

Quelle avenir pour Six Flags?  Au pire la liquidaton, au mieux une entente avec ses créanciers.  Une vente d’actifs m’apparait aussi une solution.

Côté investissement tenez vous loin de leurs actions.

Quel avenir pour La Ronde?  Difficile de vendre un parc récréo-touristiques ouvert que cinq mois par année.  Ça prendrait un volet été et un volet hiver pour que ça devienne plus attrayant.

3 réflexions sur “La maison mère de La Ronde sur le bord de la faillite

  1. Martin Roy dit :

    Bonjour,

    Il vous appartient d’interpréter les faits comme bon vous semble – et de me qualifier d’hurlurberlu au passage – mais j’aimerais néanmoins revenir sur quelques-uns des éléments de votre analyse.

    D’abord, en ce qui concerne le prix des passeports-saison (qui, soit dit en passant est actuellement à 62$ sur Admission.com, jusqu’au 31 mars). Je connais bien peu d’endroits où il est possible d’aller se divertir durant quelque 115 jours à prix aussi bas. Allez passer 115 jours au cinéma et vous m’en redonnerez des nouvelles…

    La réalité, c’est que les discussions sur la restructuration de la dette sont ni plus ni moins que des « back-of-house issues » qui n’affectent en rien les activités des différents parcs et, à plus forte raison, de La Ronde. À preuve, cet investissement de près d’un million de $ pour l’attraction La Momie qui ouvrira le 20 juin.

    Cet été, La Ronde pourra compter sur l’apport et la collaboration de commanditaires et partenaires de premier ordre, parmi lesquels: Agropur, Brasseurs RJ, Coca-Cola, Croustilles Yum Yum, Dasani, Discount, Fédération des producteurs de lait du Québec, Laboratoire Choisy, Loto-Québec, Marriott Château Champlain, Nintendo, Pizza Pizza, SAQ, Telus, et Ubisoft.

    Personne (ni moi) n’a nié l’existence d’une récession au Canada, mais les faits parlent et les faits sont têtus: nous n’avons jamais connu une pré-vente pour L’International des Feux Loto-Québec aussi bonne qu’en cette année du 25e par exemple. Nous avons de plus en plus la conviction à La Ronde, que malgré la crise, les gens voudront s’évader cet été et que plusieurs familles pourraient opter pour un « divertissement de proximité » comme c’est souvent le cas dans le contexte. C’est aussi l’avis du président du Cirque du Soleil, Guy Laliberté, qui s’exprimait récemment à l’occasion du lancement des activités du 25e de son entreprise. Je paraphrase mais il disait quelque chose comme: les gens peuvent retarder l’achat d’une maison, d’une auto, mais pas nécessairement celui des sorties et du divertissement.

    En ce qui concerne la situation de Six flags dans son ensemble, elle ne correspond pas au portrait que vous dressez. En 2008, nous avons connu une année record, la meilleure depuis que le portfolio de parcs est celui-là. Tel que le rapporte le New York Times: The efforts paid off in 2008, when revenue rose 5 percent, to $1 billion, and its operating income jumped threefold, to $144 million. Cet article peut-être lu ici: http://www.nytimes.com/2009/03/14/business/14flags.html

    Comme l’a indiqué ce matin le président et chef de la direction de Six Flags, Mark Shapiro, la compagnie est en pleine forme. Tous les parcs sont rentables et fonctionnent à pleine capacité. Plusieurs parcs accueilleront de nouvelles attractions en 2009.

    La compagnie mère étudie tous les moyens dont elle dispose pour réduire sa dette et nettoyer son bilan une fois pour toutes. Mais nonobstant ces pourparlers, nos visiteurs auront droit à un produit encore meilleur et amélioré cet été, à La Ronde.

    Sans rancune,

    Martin Roy
    Chef de division, Relations publiques
    La Ronde – Membre de la Famille Six Flags

    • investglobe dit :

      Merci de votre réponse.

      Tout d’abord personne ne va à la Ronde 115 jours par année sinon les employés de La Ronde. Soyez de bonne foi.

      Si ça va aussi bien que vous le dites à La Ronde et Six Flags pourquoi diantre la compagnie songe-t-elle au Chapter 11 et que vos actions sont si basses en bourse?

      La réponse est simple parce que ça ne va pas si bien que cela. Car une chose ne ment jamais concernant une compagnie et on parle ici de son bilan financier.

      La compagnie Six Flags ne vaut plus que 15 millions américains en bourse.

      Revenons au bilan, que tous peuvent accéder à http://investors.sixflags.com/phoenix.zhtml?c=61629&p=irol-reportsOther
      je vais vous lire certains passage qui semble vous échappez.

      Pertes annuelles en 2006: 305 millions américains
      Pertes annuelles en 2007: 253 millions américains
      Pertes annuelles en 2008: 112 millions américains

      Aussi dans votre article on peut lire ceci:
      Six Flags has hired the boutique investment bank Houlihan Lokey to advise it on restructuring and the law firm Paul Hastings to prepare for a potential bankruptcy filing.

      Et ceci:
      Like the automobile executives who worry about the taint of bankruptcy could have on car sales, management at Six Flags is wondering how attendance at its many theme parks would be affected if the company were forced into Chapter 11.

      Et ceci:
      Mr. Stauff at CRT Capital estimates that if the company files for bankruptcy, its attendance would fall by about 6 percent — compared with a current estimate of a 3.5 percent decline in 2009 from 2008 attendance as the economy continues to soften.

      Et aussi ceci:
      He estimated bankruptcy would cost the company about $25 million. In a recent research report, Mr. Stauff wrote that a bankruptcy filing “would deter some customers from pursuing a high-speed roller coaster ride” even if the company insisted there would be no cutbacks.

      Rien de plus à dire.

      En terminant soyez réalistes dans vos propos et je ne vous traiterez pas d’huluberlu.

      • investglobe dit :

        J’ai oublié d’ajouter également que les revenus de cette année de La Ronde auront moins d’apport à Six Flags compte tenu de la baisse de 30% du dollar canadien par rapport à l’an passée. C’est beau une entrée à 62$ canadiens mais en américains ça fait beaucoup moins d’argent pour la maison mère Six Flags.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s