Et si la Chine décidait de dévaluer le Yuan de 20% ?


C’est le sommet du G20 qui commence jeudi à Londres et si après le G20 la Chine décidait de dévaluer le Yuan de 20%.

Ha ça vous paraît loufoque?

Pas moi.

Afin de demeurer compétitif sur le plan manufacturier l’État chinois pourrait décider de dévaluer son Yuan plutôt que d’investir des milliards dans son système financier.

De plus comme c’est un État totalitaire qui ne prône pas trop la sortie de ses habitants vers d’autres pays, une dévaluation permettrait de diminuer le pouvoir d’achat étranger des résidants Chinois  ainsi donc assurer un certain protectionnisme en favorisant la consommation locale chinoise.

Évidemment une dévaluation de 20% du Yuan amènerait son lot d’investisseurs étrangers pour profiter des aubaines sur le marché immobilier chinois.

Après Pékin d’autres pays pourraient être tenter de dévaluer leur monnaie à leur tour.

Ha je vous vois venir avec vos questions sous entendues sur l’or.

Bien justement vous avez raison.  L’or est un bon moyen de protection contre la dévaluation non pas du dollar américain mais de votre monnaie locale.

Si vous habitez un des pays utilisant cette monnaie et vous avez peur que l’Euro, le Yen, le dollar canadien ou le Yuan tombe, achetez de l’or qui ne fera que se renforcir si le prix de ces devises descendrait.

Parcontre une baisse du dollar américain augmenterait le prix de l’or, mais rappellez-vous que l’or est cotée en dollar américain sur les marchés internationaux.

Vous ne comprenez pas?

C’est pourtant simple.

Supposons que résidant canadien, le dollar canadien est à 0,80$ dollar américain et que vous acheter une once d’or à $1 000 US.  Bien évidemment vous débourserez 1 250 dollars canadiens pour acquérir cette once d’or.

Alors comme vous anticipiez, le dollar américain perd 20% de sa valeur.  Que fera le prix de l’or cette journée là?  Bien sûr il passera à 1 200 dollars américains en s’appréciant de 20%. 

Combien vaudra le dollar canadien à ce moment là?  Théoriquement et logiquement $0,96 dollar américain.

Donc tout content vous décidez d’aller vendre votre once d’or.  Surprise surprise ici n’est-ce pas?

Elle vaut 1 200 dollars américains, vous recevrez donc pour l’avoir vendu 1 250$ canadiens.

Le gain de cette dévaluation de la monnaie américaine pour vous?   0$.

Alors voilà acheter de l’or ça donne rien pour contrer la baisse du dollar américain si vous êtes canadien, vous venez de le découvrir.  Enfin presque rien.

Bravo!

Je disais presque rien car acheter de l’or c’est bon pour ceux qui craignent que la devise de leurs pays s’écroulent.
Ainsi revenons à notre exemple.

Un américain va acheter un once d’or à 1 000 dollars américains.  La monnaie de son pays est dévaluée de 20%.  Il va revendre son once d’or 1 200 dollars américains.  Son gain, 20%.  mais comme la monnaie de son pays a été dévaluée de 20%, son gain réel est de $0.  Sauf que dans la réalité c’est qu’il a protégé son pouvoir d’achat.

Voilà pourquoi l’or se maintien à des niveaux si élevé.

Parce que des résidants et investisseurs de plusieurs pays craignent de voir leur monnaie dévaluée ou dévaluée davantage.  Dans le cas du davantage je parle ici pour les résidants canadiens qui ont déjà vu la devise canadienne perdre 25% de sa valeur par rapport à la parité avec le dollar américain.  Pour les autres Chinois, Américains, Indiens, Européens, Anglais et Japonais craignent tous de voir leur monnaie dégringoler.

Voilà pourquoi l’or se maintient si élevé. 

Mais ça ne durera pas. 
La grande liquidation approche et croyez moi ça fera mal à ceux qui détiennent de l’or et des actions aurifères.

Achetez des actions de grandes corporations américaines peu endettées.  Le plus grand bull market de l’histoire s’en vient.

2 réflexions sur “Et si la Chine décidait de dévaluer le Yuan de 20% ?

    • investglobe dit :

      J’ai pas un doctorat en économie mais selon ce que je sais et que j’ai pu trouvé très bien expliqué en des mots wikipédiens,
      une dévaluation consiste à modifier, à la baisse, la parité officielle d’une monnaie par rapport à une autre monnaie de référence (ou un panier de monnaie, si la parité officielle est fixée par rapport à une moyenne pondérée de monnaies étrangères).

      C’est exactement ce que les brésiliens avaient fait avec leur réal dans les années 90.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s