Bombardier annonce l’abolition de 3 000 emplois


Même si son nouvel appareil, la CSeries décolle enfin pour Bombardier, la compagnie montréalaise annonce l’abolition de 3 000 emplois, dont 831 à Montréal et 420 à Toronto, parce que la demande pour les avions d’affaires, Learjet, diminue.

Ces 3 000 mises à pied annoncées  s’ajoutent aux 1 360 prévues le 5 février.

Il est où le plan de relance de la compagnie?  La direction réclamait un dollar canadien moins fort, elle l’a actuellement, et la compagnie n’est pas relancée.

Je maintiens ma position que la relance de la compagnie passe par la création de deux nouvelles compagnies distinctes, Bombardier Trains et Bombardier Aéronautique.

De mon côté l’annonce de ce matin fait en sorte que le lance la serviette pour cette compagnie. 
C’est assez le niaisage, je ne ferai plus de suivi de cette compagnie en bourse, elle ne vaut plus la peine qu’on s’y attarde.

Je vous fait donc ma recommandation de vendre et de même oublier de penser à racheter ces actions, ça fait 10 ans que la direction nous niaise.  Assez, c’est assez!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s