Henrique Simoes est clair, le pétrole est suracheté


Dans un article du 22 mai sur son blogue, le très populaire Henrique Simoes a été clair, le pétrole est actuellement surachetée.

Autrement dit, surévalué.

Effectivement rien ne justifie un tel prix dans le contexte économique actuel.  Si Simoes a raison, attendez-vous à une chute libre du dollar canadien, notre pétro-huard comme dirait l’autre.

En réunion la semaine dernière, de hautes instances pétrolières des pays arabes ont averti que le prix du baril de pétrole pourrait monter à 200 US d’ici deux ans dû au fait que plusieurs compagnies ont diminué leur investissement dans le secteur de l’exploitation pétrolière. Ainsi selon eux, la forte demande à venir des pays comme la Chine et l’Inde nécessite des investissements majeurs du côté de l’exploitation pétrolière sans quoi on verra le prix du baril de pétrole flambé sur les marchés.

Bien évidemment, chercher du pétrole à 59 US le baril ou trouver de nouvelle façon de l’extirper du sol est moins tentant que de le faire à 150 US le baril.

Malgré tout de ce côté, bonne nouvelle Imperial Oil, division de Exxon Mobil a annoncé hier des investissements de 8 milliards CAS dans l’exploitation des sables bitumineux albertains.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s