Prix du baril de pétrole. Deux poids, deux mesures


Actuellement à $67.67 le baril il y a deux poids, deux mesures.

Tout d’abord d’un côté illogique, le prix du baril de pétrole n’a aucune raison de s’apprécier en pleine récession mondiale.  Donc j’aborde dans le même sens qu’Henrique Simoes, le pétrole est suracheté présentement.

À mon avis son prix devrait davantage se situé aux alentours de $40 à $44 le baril.

Parcontre si on se fit à Jeff Rubin, en 2012 on devrait voir le pétrole à $200 vu la forte demande des pays émergents et aussi le peu d’investissement dans la recherche pétrolifère présentement pour suffir à cette demande en 2011-2012.

Mais d’un autre côté le ministre algérien de l’Énergie vient de nous faire une prédiction d’un baril de pétrole se situant dans une fourchette de $70 à $75 le baril en 2010 ce qui laisse peut de place à la hausse du prix du baril de pétrole comparé au $67.67 actuel.

Il est clair selon moi que le baril de pétrole ira probablement à $200 mais notre niveau de dépendance en 2012 sera relié au développement du réseau ferroviaire et de la disponibilité des voitures aux énergies alternatives.

Je persiste à dire que la prochaine crise ne sera pas pétrolière mais alimentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s