Si Mark Carney avait des couilles


Si le gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney, avait des couilles voici ce qu’il ferait pour freiner la montée du huard.

Dès demain matin il convoquerait une conférence de presse majeure et il annoncerait que la Banque du Canada, conjointement avec le gouvernement du Canada, a décidé de dévaluer le dollar canadien de 25%.  De 92 cents le dollar passerait à 69 cents.

Ainsi notre économie serait grandement stimulée.

Le Canada est un pays exportateur, chaque montée d’un cent du dollar canadien fait perdre des milliers d’emplois.

Voyons maintenant si Mark Carney a des couilles ou si c’est un couillon.  L’avenir le dira.  Je parie un vieux 2$ que l’avenir optera pour le côté couillon.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s