La Presse Affaires Magazine, d’un ennui virtuel


Je viens tout juste de parcourir virtuellement la 2e édition de La Presse Affaires Magazine.

C’est d’un ennui virtuel.

J’ignore totalement la raison d’être de ce magazine qui nous informe très peu.

Le mensuel du magazine produit par le journal des Affaires nous en donne beaucoup plus.

Vraiment Gesca, division de Power Corporation, s’est planté avec ce magazine de 44 pages qui contient 13 pages et demie avec de publicité.

Je ne dirais pas que c’est nul loin de là mais c’est ennuyeux comme magazine.  On est loin du mensuel Global Finance qui traite davantage de dossier de fond qu’un guide touristique de Vancouver ou d’un article sur Charles Sirois.  Même le négativisme de Marc Faber est plus intéressant à lire que Rudy Lecours dans ce magazine.

L’existence de ce magazine n’apporte rien de bon aux lecteurs du site Internet La Presse Affaires ou des lecteurs de l’édition papier de La Presse.  On observe encore ici du dinosaurisme des vieux journaux qui tente de tout ramener sur papier ou à la télé alors que l’Internet est le média de l’avenir.

La plaque tournante Affaires de La Presse devrait être la section affaires de Cyberpresse et non de lancer de nouveau magasine sur les affaires.

C’est ce genre de décisions qui pourrait amener la chute des Éditions Gesca et de ses journaux dans un monde où Internet est le média ayant la plus forte croissance.

Une réflexion sur “La Presse Affaires Magazine, d’un ennui virtuel

  1. Fabien Major dit :

    100% d’accord. Rudy Lecours y est fidèle à son habitude, totalement insignifiant. Du journalisme blazé qui ne répond qu’à des commandes des boss.
    Ils ne réalisent par encore que la fermeture est proche. Certains l’auront mérité. Ils ont délaissé la passion il y a belle lurette.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s