L’or au-delà de 100 000$ l’once.


Au moment d’écrire ses lignes j’écoute au Canada D, l’émission Docu D qui porte sur Nostradamus et l’année 2012.

À en croire ce reportage, l’or va bien monter au-delà de 100 000$ l’once si toutes les catastrophes annoncées se produisent en 2012.

Bon prenez ceci avec un grain de sel. Côté positif sur le sort humain j’ai déjà vu mieux que ce reportage.

Comme le disais si bien Jim Rogers récemment, l’or a beaucoup monté récemment et ne l’attire pas à ce prix.  De plus il révélait la semaine dernière qu’il achète des dollars américains lui qui vomit sur cette devise depuis des lunes.

Même que selon moi un repli de l’or sous les $700 est très probable pour 2010.  Le prix de l’once d’or est actuellement LA BULLE sur les marchés.

Il semble que la grande catastrophe du déclin subite du billet vert américain ne se produira pas.  Je vous dirais même d’achetez des actions américaines avec confiance.  Surtout que pour nous canadiens, notre dollar est tellement surévalué.  C’était facile de prédir que le billet vert américain ne tomberait pas comme de petits caillou dans l’eau claire car la Chine ne veut pas laisser flotter sa monnaie sur les marchés.  Un peu à la manière que Cuba a décrété que leur monnaie équivaut à un ration de 1 : 1 avec la devise américaine, la Chine quote sa monnaie selon un panier de devises.  Quelle belle transparence!!!  Évidemment la Chine n’a aucun intérêt à voir sa devise s’apprécier de 20% ou même 70%, elle deviendrait moins attrayantes pour les étrangers, les grands responsables du succès de ce pays incapable d’émerger par lui-même.

Pour 2010 ça ne m’étonnerait pas que le dollar canadien tombe sous les 80 cents tellement que le Canada traînera de la patte côté économique.  Le surendettement du Canada lui causera beaucoup de torts en 2010.

De plus l’immobilier sera coussi-coussa en 2010 au Canada, j’en ai déjà parlé dans d’autres articles, l’immobilier est probablement la pire forme d’investissement à faire dans ces temps-ci.

Le taux d’intérêt de base de la Banque du Canada devrait être portée vers les 4% en 2010 afin de resserer le crédit à la consommation mais surtout pour empêcher le dollar canadien de crouler sous les 80 cents américains.

Encore une fois les investisseurs aux prévisions catastrophiques voire apocalyptiques mangeront leur bas en 2010.  C’est dommage mais ce type d’investisseur a rarement raison.  Heureusement je peux vous dire.

Annoncer des baisses majeures de production, des baisses des marchés boursiers, des baisses du marché immobilier ou autres type de baisses n’est pas apocalyptique.  Mais de croire que le dollar américain va s’effondrer au point que les États-Unis vont manquer de liquidité c’est apocalyptique.

Soyez prudents avec ce genre de prédictions.  Des huluberlus de la sorte on en trouve plein dans la rubrique conseiller financier des petites annonces classées.

Parlant de prédictions ne soyez pas surpris qu’au premier trimestre 2010 les marchés boursiers se replient de 20 à 30%.  Les investisseurs du monde entier ont surestimés les profits des grandes entreprises américaines., indiennes et chinoises pour 2009 et 2010.  Les marchés ne peuvent que se replier de façon drastique.

Joyeuses Fêtes à tous et on se revoit en 2010 via ce blogue et je vous promets des tas de nouveautés.

Finalement pour les fêtes je vous suggère la lecture du livre « L’investisseur Zen » de Sébastien Trudel.  Un petit bijou que je viens de terminer.  Ils sont rares au Québec les bons livres en matière d’investissement.  Je vous dirais même qu’ avant de faire votre première transaction boursière en 2010, vous devez lire ce livre, c’est un must.

4 réflexions sur “L’or au-delà de 100 000$ l’once.

  1. anonymous56 dit :

    Gerald CELENTE prevoit un gros crash en 2010 et jusque là, il a prévu correctement certaines choses.
    Ces prévisions pour 2010 :
    http://www.trendsresearch.com/journal.html

    Ces prévisions passés :
    http://www.trendsresearch.com/forecast.html

    Sinon ‘Egon von Greyerz est un adepte de l’école autrichienne de Ludwig von Mises selon lequel « il est impossible d’éviter l’effondrement final d’une bulle créée par expansion de crédit. Deux alternatives: la crise arrive plus tôt à cause de l’abandon volontaire de l’expansion du crédit, ou elle arrive plus tard avec l’effondrement total du système de devise qui y est impliqué ».
    Source : http://www.jovanovic.com/blog.htm
    Un effondrement total du système de devise basé sur le Dollar US ne semble pas possible pour toi dans ton article.
    C’est vrai que beaucoup de monde auront à y perdre. Quant à moi, je considère que le centre financier international sera bientot transféré en Asie bientot. Qui sait Honk-Kong en 2010 ?
    Livre Sterling -> Dollar US –> Yuan
    Les pays occidentaux sont endettés et vieillissent, donc pour la création de richesse et avoir une monnaie forte ce n’est pas l’idéal.

  2. djmorgan dit :

    bonjour,

    je viens de lire ton article et le trouve tres interessant malheuresement je n’habite pas au canada mais en france
    par contre je vais prendre la totalité de ton article pour le copier sur le mien j’en profiterai pour te faire un ptit lien en bas de page je debute
    si tu veux tu peux y faire un ptit tour j’ai quelque article sur l’or ou la bourse qui pourrait aussi t’interesser
    a bientot
    http://buzzmee.wordpress.com

  3. Olivier dit :

    Bonjour,
    Franco Canadien je lis tes articles régulièrement car je les trouve très intéressants. Néanmoins je reste dubitatif sur 2 points :

    La baisse du dollar canadien alors qu’il semble parti pour monter très haut du fait de la remonté des commodités. Il a déja gagné beaucoup face au dollar us et a l’euro.

    La baisse de l’immobilier Montréalais a CT car il y a encore une vraie demande pour devenir propriétaire et les biens à la vente s’arrachent très vite en ce moment.

    Merci

    • investglobe dit :

      Le problème avec l’immobilier à Montréal c’est la spéculation.

      Récemment j’ai vu un triplex (logement 5 1/2 avec deux 4 1/2) se vendre 450 000$ dans le quartier Villeray, hypothèque de 360 000$. Comment l’acheteur peut espérer rentrer dans son argent un jour? Je m’explique. L’acheteur habitera le 5 1/2 et les deux 4 1/2 sont loués 630$ chacun pour 1260$ mensuels. L’hypothèque se situe à 1890$ par mois sans les taxes municipales. Tout le modus operande derrière cela est basé sur l’appréciation future de la propriété aucune vision à moyen terme. Difficile de louer les 4 1/2 à plus haut prix. Parcontre que fera le propriétaire quand son taux hypothécaire passera de 4% à 6% et que les taxes de la ville augmenteront de 6%? Soit au total une augmentation de 750$ mensuellement? Il ne peut pas refiler cette facture à ses locataires.

      Le problème de Montréal et du Québec c’est que l’économie n’y est pas très fébrile, la croissance démographique anémique (pendant que la construction continue) et le revenu disponibles des contribuables s’effrite d’année en année et l’immobilier continue de monter. C’est purement spéculatif et basé sur le fait que ça s’appréciera toujours. Il y a des gens qui vont brailler tantôt. L’immobilier va tomber comme des caillois clair dans l’eau.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s