1,6 milliards et ça ne monte pas


Bombardier est sur le point de signer un contrat de 1,6 milliards  avec l’Italie pour des trains et malgré tout en bourse l’action ne monte pas.

Pourquoi ?

Parce qu’il faut être vraiment devin ou bien stupide pour se procurer des actions d’une compagnie dont les actions rapportent moins qu’un compte ING Direct.

C’est simple comme ça.

Je le dis souvent et je le répète, l’action de Bombardier ne sera pas attrayante tant et aussi longtemps que la compagnie n’annoncera pas qu’elle se scinde en deux entités distinctes en bourse, c’est è dire Bombardier Aéronautique et Bombardier Trains.

Ce jour là, acheter des actions, mettez-y tout votre REER si vous voulez.  Dès que vous recevrez les actions des nouvelles entités, vendez au plus sacrant Bombardier Aéronautique et vous pourrez regarder s’envoler la division Bombardier Trains.

Mais hélas, la direction s’entête et plus ça change plus c’est pareil.

Quand j’écris ces lignes je pense encore aux malheureux qui ont acheté des actions de Bombardier à 15$, 16$, 17$, 18$ et qui ont suivi les recommandations des analystes qui voyaient l’action à 30$ et même à 33$.

Dommage elle n’aura jamais été aussi haute que 26$… elle est maintenant à 4,66$ soint moins du sixième…

Triste affaire et j’espère que les plus positifs auront appris une belle leçon.

Encore aujourd’hui à 4,66$ je maintiens que l’action de Bombardier est pleinement évalué et qu’elle ne vaut pas plus que 3$, elle est donc surévaluée de 1,66$.  J’ignore pourquoi la direction s’entête à vouloir garder 4,5 milliards de dettes alors qu’elle a 3,5 milliards de liquidité.  Pourquoi la compagnie ne rembourse pas 1,5 milliards de dettes, elle disposera encore 2 milliards de liquidité.  À quoi bon maintenir autant de liquidité ?  Est-ce parce que la direction croit que les temps s’annoncent plus dure ?

J’aimerais aussi comprendre pourquoi le bilan affiche une augmentation de la dette de près de 400 millions au dernier trimestre alors que les liquidités ont augmenté de 200 millions.  Ont-ils emprunté 400 millions pour augmenter les liquidités de 200 millions ?

L’autre point au bilan qui est affreux est le 5,3 milliards d’inventaire.  Terrible comme chiffre.

Un autre point qui est terrible est le petit 45 millions accordé à la recherche & développement.

Finalement, au dernier trimestre, les 152 millions de profits sur des ventes de 3,8 milliards… On parle ici d’une marge bénéficiaire de 4%.  aie aie aie!

Les gens aiment comparer Bombardier à Boeing.  Bien Boeing a fait 5% de marge bénéficiaire au dernier trimestre.
Boeing a dépensé 1 milliard en recherche et développement au dernier trimestre.

Boeing a accordé 6,5 milliard à la recherche et développement pour son dernier bilan annuel.  Bombardier 141 millions.

Pourtant Boeing ne fait que quatre fois le chiffre d’affaires de Bombardier et elle dépense 46 fois plus en recherche et développement.

Alors vous vous demandez pourquoi Bombardier stagne?  La réponse peut provenir du faible montant accordé à la recherche et développement.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s