Encore des âneries: Le prix médian d’une maison unifamiliale a atteint 254 000$ dans la région de Montréal


Ce matin on peut lire que le marché immobilier à Montréal est encore en hausse et que les transactions se font plus rare.  On peut lire aussi que le prix médian d’une maison unifamiliale a atteint 254 000$ dans la région de Montréal.

Bordel !

Quels âneries !

254 000$ pour une maison unifamiliale dans la région de Montréal.

J’ai tout de suite bondit avec assurance sur SIA.CA pour chercher une maison unifamilial à ce prix là.

J’ai rapidement découvert qu’on jouait sur les mots dans l’article de Cyberpresse qui ressemble davantage à une Info Pub en faveurs des agents immobiliers que de l’information.

Région de Montréal signifie surtout, extrêmités de Montréal et ça ne dit pas si ça inclus les propriétés en dehors de l’Île de Montréal.

De plus unifamilial pour moi ça ne signifie pas condo mais bungalow.

J’ai donc cherché sur l’Île de Montréal des bungalows pour 275 000$ et moins.

Pour 249 500$ j’ai trouvé ceci (allez-voir ça vaut la peine) situé dans Villeray / St-Michel.

Rions tous en coeur.  Si c’est ça le prix médian d’une maison à Montréal, laissez moi vous dire que je ne veux pas voir ce qui se vend en bas de ce prix.

Mais j’ai poussé ma curiosité pour justement voir ce qui se vend en bas de ce prix.  Car n’oubliez pas 254 000$ étant le prix médian.  Nécessairement il y a des unifamilials à vendre en bas et en haut de ce prix.

En plein quartier St-Michel j’ai trouvé ceci à 196 500$. Rions tous en coeur davantage.  Près de 200 000$ pour ça.  Une telle maison ne vaudrait pas 75 000$ à Drummondville, Saint-Hyacinthe, Rimouski ou Trois-Rivières.

Alors vous voyez on se fou de notre gueule royalement.

Tous les maisons que j’ai vu en bas de 254 000$ ressemblaient aux deux décrites plus haut.  On peut qualifier cela davantage de mini-maison que de bungalow.

Mais on joue sur les mots.

Oui à Pointes-aux-Trembles au milieu des raffineries, des nombreux réservoirs de je ne sais quels produits pétroliers ou chimiques vous avez des maisons qui ont un peu plus d’allure.  Mais qui veut rester parmi ces réservoirs ?

Qu’on arrête de se foutre de notre gueule et qu’on nous disent par quartier de Montréal ou par secteur de l’Ile de Montréal quel est ce véritable prix médian pour un bungalow.

Par exemple, ma recherche de bungalow (résultats entre parenthèse) en bas de 254 000$ dans des quartiers plus paisible, Ahuntsic (2), Saint-Léonard (1), Rosemont (3), Ville Mont-Royal (0), Plateau Mont-Royal (0), Sainte-Geneviève (5),  Dorval (0) a été peu fructueuses.  Dans les résultats ce que j’ai trouvé c’est dans le même genre que les deux propriétés énumérés plus haut.

Donc la pure foutaise immobilière, j’en ai sincèrement plein le cul.

Qu’on cesse de jouer sur les mots et les chiffres et qu’on nous sorte LA réalité.

Que les journalistes fassent leur travail au lieu de faire de la désinformation.

Le secteur immobilier cours à la catastrophe, les propriétés énumérés plus haut en sont la preuve.

Advertisements

3 réflexions sur “Encore des âneries: Le prix médian d’une maison unifamiliale a atteint 254 000$ dans la région de Montréal

  1. Mais c’est une sombre blague, sans parler du compte de taxe qui vient avec! NON MERCI!

    Tu t’achète une maison en campagne a 130 000$, tu couche sur un banc de parc ou une tente du lundi au vendredi!

  2. Le mini-baby boom qu’on a au quebec depuis 2006 n’aide pas, combiné avec les bas taux d’intérêts.

    L’augmentation foncière s’en vient à Montréal.. ouch….

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s