Le prix trop élevé du pétrole a causé la récession, le maintient d’un prix élevé la font perdurer


Lorsque le baril de pétrole a monté à $150 US, bang, la planète a été frappé de plein fouet par une récession.

Bien sûr le pétrole a le dos large, car on nous a passé en douce les prêts douteux etc.. etc..

Mais qu’importe, chaque fois que le baril de pétrole a atteint des prix exhorbitant, une récession majeure s’en est suivi.

Maintenant la reprise est faible et anémique à certains endroits du globe.

Pourquoi pensez-vous ?

Parce que le prix du pétrole n’a pas assez chuté encore.

Le baril de pétrole est à $73 alors qu’il devrait être aux alentours de $20.

Ha mais vous allez me dire que c’est à cause que la demande est forte du côté des importations chinoises, indiennes, scandinaviennes, américaines, bostoniennes, alouettes…. BULL SHIT !

Il se transige actuellement au Nymex plus de contrats sur le baril de pétrole qu’il y a de livraisons réelles.  Les réserves de pétroles des pays n’ont jamais été aussi élevé.  Pire encore le pétrole est en abondance au large des côtes du Brésil.  Donc la pénurie actuellement est inexistante.  Attention! Je dis actuellement.

Ce qui se passe présentement c’est que la spéculation a empêché le baril de pétrole de tomber.

En fait bons nombre d’investisseurs achète des contrats sur le baril de pétrole afin de se protéger d’une possible baisse majeure du dollar américain.

L’or n’est plus la seule valeur refuge, les contrats sur matières premières et l’énergie sont devenus monnaie courante.   En fait sans la spéculations actuelle sur le baril de pétrole, l’or serait probablement à $3000 US l’once.  Tout cet argent d’investisseurs désirant se protéger contre le dollar américain qui va dans la spéculation sur le baril de pétrole ne va pas dans la spéculation sur l’or.

C’est cette spéculation sur le baril de pétrole qui fait mal au dollar canadien qui se transige à la même tendance que le prix du baril de pétrole.

Le dollar canadien est bien trop élevé pour la force de son économie, sa classe politique et ses larges déficits. Nous sommes probablement le seul pays du G20 qui a un gouvernement minoritaire qui fait autant de larges déficits et dont la monnaie se maintient à des niveaux illogiques.

Tant que le baril de pétrole ne tombera pas, la récesion va perdurer ou si vous préférez on aura une économie mondiale à plat.

Le pétrole est l’élément essentiel de la mondialisation et des grandes économies. Sans un prix bas, aucune grande économie ne va se relever rapidement.

Mais je vous prédis que le baril de pétrole va toucher les $30 à $40 et là mes amis, faites-le plein d’actions de raffineurs, de pétrolières et d’exploitant pétrolier car le baril à $300 US sera à nos portes et dans une fourchette de $30 – $40  que la demande mondiale va monter en flèche monter et aussi que le pétrole n’est pas éternel.

Si le baril de pétrole continue à se maintenir au-dessus de $70 encore un an, je vous prédis la chute des économies chinoise, indonésienne, indienne, japonaise, canadienne, allemande et voir l’économie américaine rouler à fond de train.  Mais pourquoi ça ?  Parce que les pays énumérés plus haut ont tous des économies basées sur l’exportation.  Les américains tout ce qu’ils exportent ils peuvent le fabriquer à coût plus élevé mais ils peuvent s’auto-suffir vu la grandeur du marché intérieur.  Alors que tous les autres économies sont basées sur l’exportation.  Avec un prix du pétrole élevé, l’exportation devient hors de prix.

C’est là le grand danger qui guette le monde. Un prix du baril de pétrole maintenu élevé pourrait amener une déflation aux États-Unis tout en maintenant un taux de chômage plus bas.  Je m’explique.  Si au lieu de faire fabriquer son iPhone en Chine à 2$ de l’heure chez Foxconn et que Apple se tourne vers une usine américaine où elle décide d’embaucher des gens à $8…  Y aura plus de monde qui va travailler aux États-Unis mais à salaire moindre.  Qui dit salaire moindre dit déflation. Coûts de fabrication plus élevés pour Apple donc profits moindres mais pas nécessairement moins de ventes car Apple fait tellement de profits sur un iPhone qu’elle pourra en absorber les coûts.

La même chose pourrait arriver avec Nike, Motorola, Dell, Hewlett-Packard, Texas Instrument, Seagate, Microsoft, Cisco, IBM, General Electric, AT&T, Callaway Golf, Ping, Targus, 3M, Western Digital, Black & Decker, Boeing, Adobe,Activision-Blizzard, Symantec, Autodesk, Dupont, Mattel, Qualcomm, Oracle etc.., tous revenir produire leurs biens en Amérique du Nord et hausser du même coup le nombre d’employés à  leurs centres de recherches et développements.  C’est ainsi  près de 20 millions d’emplois nouveaux (directs et indirects) qui seraient créées aux États-Unis et le désiquilibre commercial serait ainsi enrayé.

Être parano je pourrais même me demander si ce n’est pas le gouvernement américain qui est derrière le prix élevé du pétrole afin de ramener la production de biens chez eux.

Advertisements

12 thoughts on “Le prix trop élevé du pétrole a causé la récession, le maintient d’un prix élevé la font perdurer

Add yours

  1. 1) Le pétrole n’est pas cher, le peuple à une fausse perception de ce prix mais il faut dire qu’on l’aide un peu en haut lieu pour cela, le pétrole en dollars constant et corriger de l’inflation n’a jamais franchit le seuil de 1979 même en 2008.
    2) Votre salaire augmente avec le temps et celui-ci à augmenté bien plus rapidement que le baril.
    3) Le prix du pétrole rapporté au pouvoir d’achat est encore plus bas, rapporté au PIB la période 1986 à 2003 est celle qui coutait la moins cher ‘sur la facture’, quand à 2008 eh bien la facture était encore de 37% inférieur qu’en 1979.
    Les causes de la récession ne sont pas à rechercher dans le prix du baril ou si peu mais il faut avouer que, prix, spéculation, en font un coupable facile.

    1. Scusé moi Bébert mais 1, 2 et 3 ne sont aucunement vrai.

      En 2010 la portion de pétrole que les gens dépensent dans leur budget est beaucoup plus grande en 2010 qu’en 1979.

      1. ‘la portion de pétrole que les gens dépensent dans leur budget est beaucoup plus grande en 2010’

        Je suis d’accord avec ‘portion’ mais il n’y a rien de nouveau la dedans ca fait 1 siècle que nous consommons de plus en plus de produits liés au pétrole, moi je te parles du prix soit-disant très élevés du pétrole versus notre richesse et l’inflation.

        Pour mieux comprendre:
        http://www.manicore.com/documentation/petrole/prix_petrole.html
        et ce ne n’est pas le seul à le penser comme cela.

  2. J’en ai « Ultra-marre »(petit jeu de mot ici).

    La déflation qui est perçu en Amérique du Nord et en Europe est un vieillissement de la population et un transfert des jobs vers les marchés(émergents) asiatiques+Brésil.

    À la limite je pense qu’on verra de moins en moins de camionnage longue distance. Bonne chance aux usines canadiennes loins des marchés(elles vont fermés c’est certain avec la force du dollar, la force des syndicats, les 1 millions de papier bureaucratique et avoir besoin de s’établir en français).

    D’ailleur d’après ce savant graphique les majeurs du pétrole compagnies comme Exxon, Shell, BP, Chevron et Connoco Phillips font de l’argent en chien c’est certain parce qu’ils ont toute la chaîne de production. Les sables bitumineux(Talisman, Nexen, CNQ, Suncor,HSE,etc… n’ont jamais les marges que le gouvernement affichent
    http://www.mrnf.gouv.qc.ca/energie/statistiques/statistiques-energie-prix-composantes.jsp

    Que le gouvernement baisse les taxes sur le diesel pour le camionnage.. ( les compagnies doivent se casser le « Bicike » pour le produire pas cher avec des résultats pas toujours très jolie!!(voir nigeria et gulf du mexime)

  3. Une récession c’est simplement ceux qui ont le pouvoir qui s’accroche au système qui les à mis où ils sont(Les Buffets,Desmarais, gros banquiers et Bill Gates de se monde). Ils me cassent les couilles avec leur prétendue philantropie.

    Ils sont essentiellement pour le statu quo, mais les forces du système les « grind » tranquillement. (C’est mon opinion).

  4. Désolé investglobe…

    La cause de la récession n’est pas le prix du baril de pétrole… Tu es simplement tombé dans le panneau du coupable facile un peu comme Bébert l’explique…

    Le prix du baril est « drivé » par quelque chose… oui il y a l’offre et la demande, mais il y a malheureusement beaucoup trop de « leverage » et de spéculation sur les marchés, sans compter le gros manque de régulations que ce sois dans le système monétaire et corporatif..

    Fais simplement reculer un peu à la VRAI source du problème…

    C’est comme de dire que la crise financière est causé par les « subprimes morgages » mais la réalité derrière tous ça est que des compagnie financière on créé ces « toxic assets » on été lècher le cul aux agences de notations avec de beau billet pour mettre du triple A sur leur marde, pour ensuite vendre celle-ci et MISER contre leur propre outils financier à l’origine

    Et oui! Il n’y a aucune régulation contre ces pratiques.. du moins, pas contre ces compagnie immenses qui n’ont rien a foutre de clairer de la map, que ce sois 1 seul indivue, un groupe ou une petite entreprise pour éviter une mauvaise image ou peu être meme de « sérieuses amendes »…

    Jusqu’à quel point l’amende devient sérieuse pour eux… Ils calculent le risque et les coûts sur certains « moves » douteux et prouvés illégaux si vous fouillez un peu dans les archives

    Veuillez m’excuser, nous parlions de la récession cest bien ça ??

    Causé par le prix de pétrole c’est ce que l’article dit ?!

    Quelqu’un a payé pour que tu publis ce « misinformation »… ça vient d’une boite de cracker jack ? Non sans farce!!! On dirais du FOX News tabarnack!!!

    Désolé mais y faut que le misinformation cesse à un moment donné alors voici;

    En veux tu quelques cause.. en voila quelques-unes ciboir!

    Le manque GRAVE de régulations

    Le « Leverage » et/ou la mauvaise utilisation de celui-ci

    La destruction du « free market » (Globalisation etc…)

    L’abus immoral des grosses machines capitalistes (OUI immoral, après tout les pauvres ne s’appauvrissent pas par eux-même.. les riches les volent d’avantage)

    C’est vraiment pas mon genre de laisser un commentaire du genre mais sérieusement, je m’attendais à beaucoup mieux sur Investglobe.

    J’ai peine à croire ce que je lis et je remet beaucoup en question la crédibilité de l’information qu’on y trouve.

    1. Voilà là Feardis un commentaire de gauchiste frustrée qui aime mettre la cause sur les méchants spéculateurs.

      Les récessions sont causées par des prix élevés parce que le consommateur dit NON c’est devenu trop dispendieux et il modifie sont comportement. Même chose au niveau entrepreneurial. Ce dont vous parlez ce sont les effets d’une crise financière. Très différent ici.

      J’ai censuré quelques uns de vos commentaires parce que je juge inacceptable d’écrire des mots qui se rapproche trop du pipi caca et qui n’ont par leur place ici.

  5. Sans l’effet de levier on serait encore à l’âge de pierre…Mettre de l’argent dans les bonnes idées et moins d’argent dans l’idiotie quel beau concept.

  6. Je suis franchement embêté par le prix du pétrole,

    C’est vrai
    que le pétrole c’est le sang de l’économie, façon de parler, si il est trop cher, l’économie ralenti énormement, la demande diminue, les ventes diminuent. Tant que la demande est soutenu, le prix va être soutenu. Pour ma part je rempli le moins souvent mon char, je laisse ma tink au 1/4(20L) gros max et j’achètent sur les fluctuations(environ 3-4 semaine d’habitude). Si le prix monte, je met a shot de 10$, je condense mes déplacements(épicerie en revenant du travail etc…)

    Pour ce qui est du « peak » oil, je le vois plutôt comme le « peak oil » du « cheap oil ». La preuve, les plateformes de forage dans le golfe du mexique, les sables bitumineux, etc… les vieux gisements traditionnels ont une production en déclin(Amérique Centrale, Golfe persique etc..)

    1. Le pétrole c’est encore le sang de l’économie. Mais comme j’ai dis, actuellement y a trop de paranoiaques qui achètent des contrats pour se protéger d’une éventuelle chute du dollar américain.
      Chute qui ne viendra jamais du moins, jamais aussi drastique que ces paranos le croient.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :