Le temps d’acheter des options de vente sur Research in Motion ?


Est-ce le temps d’acheter des options de vente sur Research in Motion le fabricant du Blackberry ?

Oui à condition que ça soit celle de juin 2011.

Je vous dis mes raisons, évidemment vous en faites ce que vous voulez.

Premièrement j’en ai déjà fait part sur ce blogue, nombreux consommateurs américains abandonnent leur Blackberry, parfois au profit du iPhone de Apple, parfois au profit de téléphone intelligent roulant sur la plateforme Android de Google.  Sans compter le nombre de compte qui s’est fermé pendant la récession.

Le problème de l’abandon du Blackberry ne s’étend pas seulement au niveau individuel mais également au niveau corporatif.  Des centaines de milliers d’employés de corporations américains ont abandonné leur Blackberry au profit de téléphones compétiteurs.

Bien sûr la croissance de Blackberry continue sur le marchés asiatique où n’importe lequel des ploucs fabricant un téléphone est presque assuré d’en vendre 1 million tellement que ce marché est grand, on parle ici de 2 milliards de consommateurs potentiels de la Chine au Japon en passant par l’Indonésie, l’Inde, la Thaïlande, le Vietnam et tous les autres petits pays.

C’est uniquement ça la croissance de Blackberry en ce moment.

Viendra au début 2011 la tablette Playbook afin de compétitionner celle de Apple, le iPad.

À mon avis ça sera trop peu trop tard, cette tablette aurait dû être mise en marché cette semaine, juste à temps pour le Thanksgiving américain et les fêtes 2011.  Hé bien non, la tablette arriverait sur le marché quelque part fin janvier ou début mars.  Rien de précis là-dessus chez Research in Motion.

Pendant ce temps Dell, Samsung ont vu plus juste que Research in Motion, en rendant déjà diponibles leurs tablettes.

Alors voilà.  Je ne dis pas que c’est la fin de Research in Motion mais disons que la prochaine année sera cruciale et je ne vois pas en quoi le fabricant canadien pourra voir ses actions maintenir le prix actuel de 59,76$ en bourse.

C’est là qu’à mon avis c’est le temps d’acheter des options de ventes, Juin 2011 @ 72$ pour la modique somme de 15,10$ chacune.

D’ici juin, si les actions de Research In Motion touchaient par exemple, 45$, votre profit serait au minimum de 27$ par option.

Intéressant non?

Le 31 août dernier, les actions de Research in Motion étaient à 45,70$, rien n’indique qu’elles ne retourneront pas là.

Côté financier, Research in Motion a racheté 28 millions de ses actions au dernier trimestre.  Une belle dilapidation de l’avoir des actionnaires en plus de voir son encaisse et ses investissements à court terme diminués de 800 millions.

Oui la compagnie fait des profits, oui son chiffre d’affaires est à la hausse, une chose m’inquiète et c’est la principale.  Le manque d’innovations face à la compétition.

Oui Blackberry va certainement vendre 1 millions de tablettes Playbook, mais pendant ce temps Apple en vendra probablement trois à cinq fois plus.

Acquérir 100 options de ventes de Research in Motion pour juin 2011 @ 72$ est actuellement un risque assez élevé de 1 510$ mais qui pourrait vous rapporter le double, le triple voir même davantage en 7 petits mois.  Si on tient compte de la valeur temps incluse dans le prix des options, elle n’est que de 2,86$.  C’est très peu pour un titre aussi volatile que Research in Motion.

Bien sûr avec les options vous pouvez également tout perdre.  Alors allez-y selon votre tolérance au risque.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blogue gratuit sur WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :