Le marché immobilier québécois s’apprête à être saigné à blanc


Si le gouvernement du Québec ne fait pas entrer 50 000 nouveaux immigrants de plus chaque année pour les 10 prochaines années, le marché immobilier québécois va être saigné à blanc.

On pourrait observer à une chute de prix catastrophique pour plusieurs propriétaires si le gouvernement n’agit pas.

Le temps que le gouvernement se réveille, les dommages collatéraux pourraient être nombreux.

Le gouvernement fédéral a resserer l’admissibilité à la propriété ce lundi avec diverses mesures, un coup dans les parties de plus à l’immobilier québécois.

À ceux qui spéculent sur l’immobilier, vos beaux jours achèvent. Soyez vigilants.

Monnaie haute, faible croissance d’emplois et croissance démographique anémique vont venir à bout de l’immobilier si le gouvernement du Québec ne se réveille pas.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s