L’épicier Métro voit son chiffre d’affaires fondre…


Métro a vu son chiffre d’affaires décliner de 0,5% à 2,6 milliards par rapport au même trimestre l’an dernier.

La direction attribue le tout à une déflation du prix des aliments causée par une concurence accrue.

Je pense que la direction de Métro a tout faux ou presque à part la concurrence.

Êtes-vous allés dans un épicerie Métro récemment ?

Premièrement leur programme de points semble être un échec puisque ce dernier n’a pas propulsé les ventes.

Ensuite les prix… où ça des prix sur le déclin ? 

J’ai même entendu des gens dirent que ça n’avait pas de bon sens combien ils se faisaient fourrer en faisant l’épicerie chez Métro.

Le point est là.

Il est là aussi au niveau de la concurrence.  Plusieurs choissent d’aller chez Wal-Mart pour acheter des croustilles, du papier hygiénique, du jus d’orange, des mets surgelés…  Terminé Métro.

Je ne dis pas que ça ne vaut pas la peine d’acheter des actions de Métro.

Là où Métro a de l’avenir c’est au niveau de sa chaîne de pharmacie Brunet et d’en étendre son réseau.  Mais pour le volet épicerie, la vache à lait du groupe, disons que la bannière Métro et Métro Plus a besoin d’un gros coup de pouce pour faire face à la concurrence directe des Wal-Mart et des similaires comme IGA Extra et Loblaw’s.

Je ne pense pas que le programme Métro et moi aide.  La preuve, au cours du dernier trimestre, le programme n’a pas su infuser davantage de ventes.

Vers l’avenir Métro doit suivre de près l’implantation possible de multiples Wal-Mart Supercentre au Québec. 

Je peux vous dire que depuis 10 ans je suis client de Métro, depuis la dernière année, j’y vais moins fréquemment car l’expérience de magasinage est déplorable dans plusieurs Métro Plus.  On se rapproche davantage de l’expérience du concurrent Maxi que de IGA Extra. 

Ensuite point de vue prix sur les sushis par exemple, en quoi irais-je au Métro si Sushi Shop m’en vend des plus frais à moindre prix ?

Baisse de prix sur les aliments?  Non, mais baisse de coût d’acquisition des biens importés par Métro vu la force du dollar canadien.

C’est sur ça que Métro doit se concentrer.  Être à l’écoute des besoins des gens et non leur imposer des besoins. 

À juste prix évidemment.  Wal-Mart l’a compris depuis longtemps.

D’ici là moi y a longtemps que j’ai mis un HOLD sur les action de Méto.

En terminant, d’agrémenter notre expérience de magasinage avec une radio éteinte serait d’avantage intéressant que lorsqu’on se rend à l’épicerie et que la radio est à tue tête sur un poste auxquels les jeunes employés sont branchés…

Advertisements

9 thoughts on “L’épicier Métro voit son chiffre d’affaires fondre…

Add yours

  1. Tu dois te mordre les doigts par rapport à l’action Metro!
    Parfois vaut mieux prendre le temps de se renseigner sur le sujet que d’écrire des chroniques qui ne font aucun sens.
    Faut croire que internet permet à « ignorant » de s’exprimer et d’essayer de sembler pertinent.

    1. Metro….-2.87% de rendement en un an.

      Pourquoi donc me mordrais-je les doigts? Et toi Burno Gérard, il est où ton blogue et tes opinions? Sur quoi as-tu une vision 20/20? Facile de blaster les gens ou du moins de tenter de le faire.

      Mais explique moi pourquoi je me mordrais les doigts sur Metro?

      De une c’est une gang de voleurs, je parie que tu ne vas même pas faire ton épicerie là.
      De deux, un rendement négatif sur un an. Pas de quoi pavoiser.

      Si tu m’avais dit que je me mords les pouces sur Open Text, oui là tu aurais raison car j’ai complètement loupé ça et Open Text a un rendement de 90% en un an.

      1. Si nous regardons que le texte à été écrit en janvier 2011, l’action à grimper de 43$ à 63$… ce qui veux dire une explosion de 46%? ah ok et oui je fais mon épicerie chez Métro, principalement parce que la-bas le service et la variété ainsi que la qualité des produits est de loin supérieur au épicerie à grande superficie tel que Walmart/Target.

        C’est évident que si nous regardons du point de vue du prix, les grosse compagnies ont plus de pouvoir d’achat et c’est inévitable que ceux-ci ont des prix légèrement plus bas… C’est la logique du capitalisme.

        Et non je n’ai pas de blogue, j’étudie en économie et j’aime lire les blogues sans logique qui ne font que rabaisser nos entreprises québécoises qui ont réussi à faire ce qu’est l’économie du Québec ce quelle est aujourd’hui.

        Donc au lieu d’essayer de rabaisser tout compagnie québécoise, nous devrions peut-être les encourager à continuer ou d’essayer via des blogues comme tu le fais de donner des expertises qui sont intelligentes et pertinentes.

        Et pour ce qui est de Open Text, effectivement il y a des centaines de compagnies qui ont connu une explosion monstre depuis le deux dernières années…

      2. Dans le fond vous venez de me répondre du vent. Ce dont je ne suis pas surpris.

        J’ai rien contre Metro. En fait je leur reproche de prendre le consommateur en otage. Mais point de vue actionnaire, y a rien pour mériter mon attention. 43$ à 63$ c’est rien comme vous avez écrit, il y a des centaines de compagnies qui ont connu une explosionmonstre depuis deux ans. Alors pourquoi s’attarder à Metro, la québécoise? Pour se contenter de menus profits parce qu’au Québec on est nés pour un petit pain?

        Y a rien pour écrire à sa mère dans le rendement de l’action de Metro depuis deux ans. 65% en cinq ans. Venez pas me dire que vous pouvez pas trouver mieux?

        Oui si vous désirez vous contenter de ça bravo.

        Dans l’alimentation c’est Costco qu’il fallait détenir comme investisseur pas un petit joueur comme MRU.

      3. c’est triste lire vos commentaires, il est temps que les babyboomer quittent le monde du travail permettant aux nouvels idées de venir afin de détruire les vieilles mentalité comme la votre.
        Ce fut un plaisir de lire vos commentaire sans fond,
        Je vous souhaite une belle retraite si vous l’êtes pas déjà.
        Bien à vous,
        Bruno

      4. Je suis loin de la retraite et je ne suis pas un babyboomer. Je suis quelqu’un de très réfléchi et qui tente de donner le meilleur à ses pairs en terme d’investissement. Pas de se commenter de menu fretin comme Metro ou de croire au miracle à la Bombardier ou Jean Coutu.

        Soit dit en passant Metro,Jean Coutu et Bombardier ont est loin des nouvelles idées se sont tous des entreprises qui ont vieillit et bien mal avec leur dirigeants dinosaures.

        Croyez-vous un instant que Jean Coutu va survivre quand M. Coutu va prendre définitivement sa retraite ou qu’il décèdera. La réponse est non. Son gars est une chiffe molle comme dirigeant.

        Bombardier… pareil!

      5. Je dois vous avouez pour la fois que je vous donne raison, Jean Coutu va probablement se faire acheter, même que récemment ils se sont faite offert une offre qu’ils ont refusé, mais il ne pourront pas compétition pendant une éternité, dû leur manque de fidélisation et les établissement qui se font de plus en plus vieux.

        Mais pour ce qui est de Bombardier, celle-ci restera longtemps. Ils on un comité exécutif très fort, oui effectivement les dinosaures devraient prendre leur chèque de pension, mais j’ose croire que l’avenir leur apportera de nouveaux contrats et de nouvelles perspectives d’avenir.

      6. Si Brunet n’avait pas signer avec Target j’aurais crû à un achat de Jean Coutu par Metro. Puis Pharmaprix est parti dans le gîron Loblaws. Il reste donc Jean Coutu toute seule dans son coin. Tant que le fondateur sera là, l’entreprise ne sera pas vendue. Je ne vois pas Sobey’s les acheter non plus. Alors il reste une option. Rester seule. Mais je doute qu’ils réussissent à long terme.

        Pour Bombardier… rien ne va plus chez Bombardier, les liquidités vont finir par manquer et leur énorme dette les rattraper. Le pari de la C Series est perdu.Je ne vois pas comment Bombardier pourra éviter une protection de ses créanciers.

        Pour éviter le tout, Bombardier devrait se scinder en deux entités distinctes. L’aéronautique et les trains et côté les deux entreprises au NASDAQ ou au NYSE.

        Ils ne le feront pas, la famille Beaudoin-Bombardier est trop ‘control-freak’. Ça va les couler.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blogue gratuit sur WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :