Le pari d’AOL peut réussir si…


AOL est en train de devenir le roi du journalisme 2.0 aux États-Unis, surtout depuis hier, où elle a acquis le Hoffington Post.

AOL peut réussir son pari sauf qu’elle doit songer à une chose.

Les applications pour téléphones intelligents.  C’est ce qui fait la force de Facebook de jour alors que des millions de personnes n’ont pas accès à Facebook de leur ordinateur au travail mais ils y accèdent via l’application sur leur téléphone intelligent.

Compte tenu également de la piètre évolution du moteur de recherche Google et de l’échec Bing, AOL aurait tout intérêt à créer son propre moteur de recherche et prendre des parts de marché dans ce créneau au lieu d’utiliser les résultats de Google comme elle fait actuellement.

Y-a-t-il un pilote dans l’avion AOL?  Sûrement, mais quelle est sa vision?  Survivre ou innover ?

Puis AOL ne vaut que 2,2 milliards en bourse, si Yahoo les achetait ?

Chose certaine je ne mettrais pas beaucoup d’argent sur AOL.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :