Goldman Sachs est maintenant « bearish » sur le prix de l’or


En lisant le titre cette nouvelle lié dans dans le Financial Post, j’ai failli m’étouffer tellement que j’ai ri.

Goldman Sachs est maintenant « bearish » sur le prix de l’or.

Voyons donc !  C’est d’aucune façon crédible, c’est Goldman Sachs qui est le grand acteur derrière le QE1 et le  QE2 de Ben Bernanke de la Réserve Fédérale.

Normal qu’ils soit devenus « bearish » sur l’or.

Mais les arguments ne tiennent pas.

Goldman sees gold as an increasingly poor investment going forward.  They expect a stronger dollar, US economic recovery

Soyons sérieux.  Comment peuvent-ils croire en un dollar américain plus fort alors que les presses à billets tournent à fond ?

Oui l’économie américaine peut retrouver un peu de vigueur (difficile d’aller plus mal) mais de là à dire que ça deviendra l’endroit où investir dans le monde… ouf !

Avec autant de dettes et de déficits de la part du gouvernement américain, je ne vois pas comment Goldman Sachs peut justifier que le prix de l’or ne va plus s’apprécier.

En plus de la situation en Égypte qui n’est pas réglée, la Jornadie, l’Algérie et l’Europe… et les États-Unis non plus.  Pendant ce temps le problème Afghanistan persiste. L’Iraq ne semble pas beaucoup aller mieux et l’Iran est encore « l’ennemi » des États-Unis.

Le président Obama va annoncer des coupures qui feront diminuer le déficit de 1 100 milliards sur 10 ans.  Donc si comme moi vous savez compter, il va amputer le déficit d’une moyenne de 100 milliards par année sur 10 ans.  Presqu’un coup d’épée dans l’eau.

Pour 2010, le déficit américain est de 1 340 milliards selon des sites de statistiques dit « shadow statistiques » le déficit réel du gouvernement américain serait de 4 300 milliards.

Ha mais selon Goldman Sachs, tout va aller mieux.

Si vous allez voir ce site, vous verrez les projections de déficits du gouvernement américain jusqu’en 2020.

J’ai bien écrit déficits.  Donc aucun surplus d’argent de la part du gouvernement américain jusqu’en 2020.

C’est si Goldman Sachs nous annonçait qu’un malade va mieux parce que la croissance des métastases a diminué.  Bon sens c’est po-po-positif pas à peu près ça voir lunetté rosée avec 3-4 lectures de livres par semaine du jovialiste André Moreau.

Ha mes Goldman Sachs est « bearish » sur l’or… Comment peuvent-ils l’être avec des prédictions aussi atroces du gouvernement américain.  Vous savez comme moi que 9 fois sur 10 les projections positives du gouverneme tournent au cauchemar lorsqu’on fait face à la réalité des chiffres.

Maintenant sur ce site, les prévisions de la dette des États-Unis en 2020, serait de 20 000 milliards alors qu’elle est actuellement près de 14 000 milliards.

Comment les analystes chez Goldman Sachs peuvent-ils être « bearish » sur le prix de l’or alors que la première économie mondiale est sur le bord de s’effondrer que la seconde va vivre de l’hyper inflation et que la troisième va continuer à stagner ?  Si les trois premières économies mondiales ne sont pas en santé, comment le prix de l’or peut-ils être malmenés ?

Je n’y vois qu’une chose, une crampe au cerveau simultanée chez tous les analystes de Goldman Sachs qui ont établi que le prix de l’or va entrer dans une phase « bearish ».

J’ai presque le goût de rebaptiser Goldman Sachs, Clownmen Sachs.

Bien sûr qu’à court terme la prédiction loufoque de Goldman Sachs se répercutera sur les titres aurifères, vu que quand même, il y a des gens qui vont écouter la recommandation de la grande Goldman Sachs.

Mais bien sûr plus le temps avancera et plus Goldman Sachs sera pointée du doigt, ils diront certainement qu’ils ont été mal interprété ou nous servirons quelconque « bearshit ».

Pour ma part si les États-Unis revenaient à un surplus budgétaire, que l’hémorragie de l’accroissement de leur dette serait arrêtée, que la situation de l’emploi serait sur la bonne voie, je pourrais croire que le prix de l’or serait à la baisse. Mais rien mais réellement aucun chiffre me laisse croire à cela.  L’administration du gouvernement américain doit déjà être à travailler sur l’ébauche d’un QE3 et bien sûr vu que les présidentielles de 2012 approchent, ils vont de plus en plus nous dresser des bilans teintés de rose.

De plus si Goldman Sachs croyait tant à sa prévision, elle recommanderait au gouvernement américain de liquider sa réserve d’or à Fort Knox.


7 réflexions sur “Goldman Sachs est maintenant « bearish » sur le prix de l’or

  1. Je ne suis pas fan des complots, mais dans ce cas je crois que «Goldman Sucks » y va gaiement. Eux qui ont été un des grands initiateurs de la crise financière actuelle participe maintenant au nouveau grand mensonge de Wall Street et des leaders politiques, « TOUT VA BIEN ».

    Je 100% d’accord avec vous sur la situation catastrophique des finance publique des USA et de pratiquement de tous les pays de la planète, et surtout n’oublions pas notre Québec.

    Quand « Nos Élites » de ce monde, que ce soit politiciens (tous partis confondus) ou tout autre nous mentent grossièrement à qui voulez-vous faire confiance?

    Le jour s’en vient où les gens désabusées par la quantité de mensonges qui leur sont véhiculés vont descendre dans la rue comme en Grèce, en Tunisie, en Égypte, et plusieurs autres qui fermentent actuellement.

    L’argent qui est investie dans l’or n’est pas disponible pour les doigts croches de « Goldman Sucks » et Wall Street et ça ne fait pas leur affaire, voilà tout.

  2. La monétisation de la dette américaine au travers d’a peu près tout les biens de bases au travers des Exchange Traded Fund est en ce moment la pire Gimmick du siècle est la cause directe de la révolte en Égypte par exemple. Et de l’instabilité qui va suivre dans plusieurs pays. Parce qu’après tout pourquoi sont-ils pauvres et nous riches? Ils se font baiser à quelquepart n’est-ce pas???

    C’est pour ça que le prix d’à peu près n’importe quoi peut être manipulé sans faire état de la demande ou de l’offre. Une banque comme JPMorgan a acheté des milliers de tonne de cuivre cette année pour démarrer l’ETF. Mais en fait ce n’est qu’un intermediaire inutile de plus dans la chaine.

    1. Bon un autre adepte de la théorie du complot. Si les matières premières et les denrées montent, c’est parce qu’il y a de la demande que ce soit une demande industrielle, directe du consommateur où de l’investisseur mais il y a une demande.

      Si 900 personnes veulent acheter de l’or pendant que 500 veulent en vendre, croyez-moi le prix va monter. Même chose pour ce que vous voudrez.

  3. Ce n’est pas le nombre de personne, mais le nombre de dollar. Et une seule personne peut contrôler des milliards de dollar et des milliards de personnes ne contrôler absolument rien(0$ en bourse).

    1. Il se protège peut-être avec des options de vente sur les compagnies productrices d’argent.

      50$ vous dites ? Le prix de l’once d’argent sera aux alentours de 100$ d’ici 2015.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s