Le jean bleu en voie d’être un vêtement pour les riches ?


Je lisais ce matin que malheureusement que le Groupe RGR, fermait boutique en Beauce et 400 emplois étaient perdues.

Cette entreprise fabricait des jeans.

La concurence et le prix élevé du coton sont la principale cause de la fermeture.

Après avoir jasé à une personne qui suit le prix du coton depuis de nombreux trimestres, j’en suis arrivé à la conclusion ce matin qu’une paire de jean bleu est en voie de de venir un vêtement pour les riches.

On le sait tous dans l’industrie du vêtement le gros du prix c’est la marque.  La main d’oeuvre, la matière première  et le transport sont une infime partie du coût du produit fini, probablement 30% du prix de vente final.  Ensuite il y a la part du gâteau au revendeur et bien sûr finalement le prix est ajusté en fonction de la marque ou si vous préférez l’effort marketing.

Chez Sears Canada une paire de Jean PointZero, une marque prisée au Québec, se vend actuelloement 48,99$.

Évidemment cette paire de jean a été produite en Chine, il y a probablement de cela 4 à 5 mois avec du coton approvisionné 3 à 4 mois avant la production donc bien avant la hausse vertigineuse du prix du coton.

Sauf que là aujourd’hui en ce 16 février, par rapport à il y a un an, le prix du coton a monté de 171%.

Si par exemple la paire de jean PointZero coûtait en matière première 12,25$ en février 2010, bien ce coût sera majoré d’au moins 17$.

Évidemment ça déboule sur tout le reste, on refile la facture au consommateur.  Bang  août 2011, juste à temps pour la rentrée scolaire, chez Sears la même paire de jean pourrait se retrouver au prix de 68,99$.

Ajouter à cela que la main d’oeuvre en Chine devient hors prix pour l’industrie du textile, ils transfèrent leur production au Pakistan ou au Vietnam, les coûts de transporte augmente de 33% vu la hausse du pétrole et bang! Novembre 2011, la paire de jean se retrouve au prix de 73,99$.

C’est de l’inflation ça mes amis.

Ce phénomène guette bien des sphères des produits que nous consommons.

Jeff Rubin l’a écrit dans son livre, la hausse du coût du pétrole va mettre fin à la mondialisation mais ça ne veut pas dire pour autant que les produits reviendront moins chers s’ils sont fabriqués localement.

Advertisements

4 thoughts on “Le jean bleu en voie d’être un vêtement pour les riches ?

Add yours

  1. J’ai trouvé un site intéressant…

    http://massebloomfield.com/books/the-automated-society/

    Le 3e paragraphe reflète ma pensée, d’ou je ne comprends pas le concept des gens de vouloir introduire l’éfficience au gouvernement et dans les corporations. Plus personne ne va travailler!! Il y a un changement radical de « mindset » qui va s’effectuer. La réalité fini toujours pas nous rattraper même si on essaye de la cacher derrière des statistiques et des chiffres…

  2. Sur un jean ou une chemise à 100$, combien de $ de coton ? L’inflation des prix est certes là (quelques %) mais il y’a aussi énormément de manipulation médiatique pour faire accepter des hausses de tarifs qui n’ont rien à voir avec les fondamentaux. Le fondamental étant que le CRB index est aujourd’hui plus bas qu’en 2008. Le CRB n’a donc pas bougé en trois ans. Regardez le CRB index dans les années 70, avec un pétrole qui a fait 800%, et on pourra alors sérieusement parler d’inflation. Je ne parle pas de l’effet de second tour, avec une année 2010 la plus mauvaise depuis une bonne dizaine d’années en terme d’augmentations.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blogue gratuit sur WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :