Je suis inquiet pour le Québec


Depuis le début de l’année j’ai rencontré plein de monde et ce midi après avoir dîner avec trois anciens collègues je dois vous faire état de mon analyse de la situation du Québec via ses gens que j’ai rencontré.

Tout d’abord je dois vous dire que je suis très inquiet des gens que j’ai rencontré depuis le début de l’année, appelons-les, les québécois, et je suis inquiet de leur vision tellement peint d’irréalisme.

En premier lieu la politique.  Les québécois en sont complètement désabusés et ce qui me fait peur c’est que la plupart se console d’une bêtise du gouvernement, qu’importe le palier, sur la prochaine annoncée.  Pourtant pour relancer l’économie d’une province, d’un pays, ça prend des leaders avec vision et qui sauront inculquer cette vision au peuple.  On est loin de ça au Québec.  Très inquiétant de voir si peu de leadership.

Les québécois minimisent le surendettement des ménages, des gouvernements et des institutions publiques.  Pour eux ce n’est pas grave parce que c’est ainsi depuis 25-30 ans et que le Québec s’en est toujours sorti malgré tout.  Très inquiétant.

Tous les québécois veulent de belles routes mais presque personne ne comprends le concept qu’il y a plus de routes au Québec que dans l’État de New York avec deux fois moins de monde pour les payer.  Alors essayez d’expliquer aux québécois pourquoi les routes nous coûtent si cher.

Je constate que plusieurs québécois croient que l’immobilier est un bon investissement et ce malgré la débandade de l’immobilier aux États-Unis.  Très inquiétant.

Une majorité de québécois s’inquiètent de l’état du sytème de santé du Québec mais la majorité se présente à l’urgence pour un rhume.  Très inquiétant.

Je constate aussi qu’une majorité de québécois croient qu’on paie trop cher au Québec pour des produits similaires vendus aux États-Unis et peu d’entre eux comprennent le concept de plus y a de monde, plus le prix est avantageux.

Une majorité de québécois veulent des hôpitaux en bon état mais peu veulent couper les subventions aux artistes.  Très inquiétant.

Je suis inquiet de ce que voteront les québécois aux prochaines élections.  Tout le monde est tanné de Jean Charest mais personne ne veut voter Pauline Marois.  Très inquiétant le cocktail politique que ça peut résulter.

Je suis inquiet de voir que les québécois croient encore que Bombardier est un bon placement.

Je suis inquiet de voir que les québécois ne se préoccupe pas de la force du dollar américain et de l’impact sur notre industrie manufacturière.  Pire encore, ils se réjouissent de la force du dollar pour acheter des biens moins chers aux États-Unis.  Je suis inquiet de l’impact que cela aura à long-terme sur les ventes des commerçants du Québec.  Évidemment ce n’est rien de bon pour l’industrie touristique.

Tout les québécois connaissent l’industrie du gaz de schiste via les journaux mais presque personne ne peut expliquer réellement ce qu’est le processus d’extraction du gaz naturel en provenance du schiste.  Encore pire, une infime partie de québécois sont conscients du potentiel économique de cette industrie lucrative.  Ce qui m’inquiète c’est la piètre qualité journalistique et la vitesse à laquelle les québécois croient tout ce qu’ils lient dans ces journaux.  Encore plus inquiétant l’influence des artistes qui encore plus teinté d’irréalisme peuvent faire croire n’importe quoi aux québécois.

Une majorité de québécois croient que l’essence est trop cher et presque personne ne croit à la venue éventuelle de l’essence à 2$ le litre.  Je suis inquiet de leurs réactions quand l’essence sera au-delà des 2,25$ le litre.

Une majorité de québécois croient que le prix de l’or est manipulé et peu croient à un prix de l’or au-delà des 2000$.  Comment réagiront-ils à l’once d’or à 2500$ ?

Une majorité de québécois ignore l’impact du décrochage scolaire pour notre société et trop peu s’en soucient.  Très inquiétant.

Peu de québécois investissent autrement que dans leur maison.  Très inquiétant.

Vraiment épeurant de voir que les québécois sont autant déconnectés, je suis très inquiet de leur réaction quand les conséquences de la réalité économique actuelle feront des ravages.

Je suis un québécois et bon sens que j’ai hâte que la majorité de mes pairs se réveillent.

Si les québécois commençaient à investir davantage qu’ils ne consomment de produits issus de subventions i.e. (crédits d’impôts, artistes…), on serait déjà sur la bonne voix.

Malheureusement les québécois s’endettent davantage qu’ils n’investissent.


6 réflexions sur “Je suis inquiet pour le Québec

  1. Bonjour

    « Alors essayez d’expliquer aux québécois pourquoi les routes nous coûtent si cher. »

    J’avais aussi entendu dire que les routes étaient dans un état lamentable. Est-ce vraiment à cause de l’absence de privatisation ? (ou d’une quelconque défaillance de la planification ?)

    « Peu de québécois investissent autrement que dans leur maison. Très inquiétant. »

    Je crois qu’en France on a le même problème. Notre système de retraite « par répartition » (qui signifie que les jeunes actifs payent les vieux retraités) dépend énormément de l’état de l’économie à l’instant T. Les gens ne savent pas combien ils toucheront, quel sera alors le montant de leur pension. Ils sont extrêmement averses au risque et investissent donc très peu dans les actions.

  2. Quand on veut envoyer des moutons a l’abattoir on ne les informe pas et on ne les éduque pas. Pour l’instant ils se font tondre mais lorsque l’abattage arrivera : beeeeeeeeh!

    Désolé pour le cliché de la métaphore des moutons. Mais notre société est rendu comme ça, on nivelle par le bas et on abruti tout le monde.

  3. Si je peux me permettre d’en rajouter un peu.

    La majorité du peuple québécois vis aux mamelles de l’État, incapable collectivement de s’affirmer ou de se prendre en main, Au moindre problème, on accuse le gouvernement ou quiconque autre… mais jamais soi-même.
    Faut dire que l’on a une classe politique qui se fait un plaisir d’exploiter cette faiblesse et le pauvre petit peuple n’y voit que du feu.

    On a même des médiats qui se spécialisent en la matière, parcourent la province en quête de scandales qui mettent en cause notre gouvernement. On demande même au gens de leur envoyer leur histoires et leur photos. Et ça c’est ce que le québécois aiment à voir et à entendre, il semble que le scandale le sécurise… il y a pire chez les autres!

    On envoie à Ottawa un groupe qui prétend les protéger mais qui par leur nombre ne prendront jamais le pouvoir, tout ce que groupe peut faire c’est de pratiquer la médisance à outrance (sport national des québécois) et exploiter la faiblesse du pauvre petit peuple québécois.

    Le québécois souffre du syndrome de la « PERCÉCUTION » alimenter par nos politiciens, il se victimise.

    Imaginer maintenant si le Québec devenait indépendant, personne n’a démontré les sacrifices que les québécois auraient à faire ni les coûts réels d’un tel projet.

    L’inquiétude que vous décrivez ne serait qu’un paradis perdu par rapport à la nouvelle réalité

  4. J’ai mal au coeur de vous lire. Je suis loin de me considérer comme une victime ou d’être né pour un petit pain. Vous pouvez bien chialer mais je paris que vous n’avez jamais lu les programmes des partis politique présent au Québec et que de vous investir en politique plutôt que dans l’or ne vous a jamais traversé l’esprit. Au Québec j’ai le choix entre un corrompu, une vielle sacoche qui se chicane avec sa gang de belle mère, un parti autonomiste (les Québécois ont de la misère à se torcher seul) et Amir Khadir qui a un programme intéressant mais qui ne sera jamais au pouvoir parce que les gens de droite on peur des gauchiste et qu’il n’y a pas assez de vedette pour la classe moyenne.
    Question investissement, à moin de suivre l’actualité économique assidument, nous avons le choix d’investir ou de dépenser dans notre maison, d’investir dans un cpg qui rapporte de .75% a 3.85%; d’investir dans des fond mutuel qui nous volent littéralement avec leur frais de gestion ou d’investir en bourse (forex, stock, métaux et autre produit)où c’est le paradis des spéculateurs. La plupart des gens non pas 1 à 2 heures par jour de temps à investir dans la recherche de placement optimal et quand ils le font le soir comme moi, le momentum est passé et il est déjà trop tard.
    Je crois que vous êtes déconnecté du marché de l’immobilier pour dire que les gens investissent dans leur maison. Les acheteurs on de la misère à mettre 10 à 15% de cash sur une propriété et il se finance sur 30 ans pour avoir un 100$ de lousse à la fin du mois. Les terrains sont concentré dans les mains de quelques spéculateurs qui les vendent entre 22$ et 30$ le pied carré dans la première couronne de Montréal. J’ai le choix de louer un 5 1/2 pour 1300$/mois ou d’en acheter un pour 220 000$ et si je désire une maison il n’y a rien de décent en dessous de 250 000$. À ces prix, il ne reste plus grand place pour acheter de l’or.
    Ce qui m’amène à dire que vous habiter peut-être dans le sous sol de vos parent ou que vous êtes un privilégié de la société qui souhaitons-le, paie beaucoup d’impôt pour soutenir financièrement les caprices des baby boomers.
    Pensez que les gaz de schiste sont l’avenir avec les maigres redevance que nous allons recevoir et les problèmes de pollution qui va en découler. Ce sera seulement payant pour Lulu, le corrompu et les actionnaires des compagnies gazière. En 2011, croire encore à l’énergie fossile, c’est pas winner. Regardez Enerkem, un startup Québécois, ça c’est l’avenir.
    Comme je paie beaucoup beaucoup d’impôt par année voici mes suggestions pour un Québec meilleur; Nationaliser les ressources, investir dans le développement durable (des infrastructure bien construire qui passe à travers le temps) couper dans la santé(tous le monde crève un jour ou l’autre, les obèses et les fumeurs en premier)Obliger l’épargne, investir dans l’éducation et la prévention. Revoir l’urbanisme et le transport en commun. (l’étalement urbain et les régions subventionné par l’état, non merci)Assurer notre souveraineté alimentaire.

    1. C’est pour ça que je prédis un hécatombe du côté immobilier !

      L’or est ce qui s’appréciera le plus comme investissement dans les 10 prochaines années. Ceux qui n’ont pas compris ça encore devront le comprendre de plus en plus rapidement.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s