Le baril de pétrole à $100 bientôt $200 ?


Si la situation en Libye dégénère et qu’il y avait aussi soulèvement à d’autres pays tel que l’Algérie, le Nigéria ou l’Iran.  D’ici la fin de l’année on pourrait voir un pétrole à $200 et à la pompe au Canada un 2$ le litre.

C »est présentement l’avis de plusieurs observateurs sérieux du milieu.

Espérons qu’ils se tromperont.


Une réflexion sur “Le baril de pétrole à $100 bientôt $200 ?

  1. Ouin! Si seulement la population et surtout nos gestionnaires (politiciens) voyaient plus loin que leur petite partisanerie.
    Vous mettez le prix du baril à 200$ d’une façon conditionnelle, mais ce n’est pas « SI » mais bien on va atteindre ce prix peu importe la situation dans le monde arabe. La situation actuelle ne fait qu’accélérer le processus.
    La période du pétrole bon marché tire à sa fin. Ça fait plus de 40 ans que nous n’avons pas découverts de gisements de pétrole exploitable à bon marché.
    L’extraction des sables bitumineux, en plus d’être un désastre écologique, coûte de plus en plus cher, car pour extraire 2 barils de pétrole on doit en consumer 1 baril, alors les coûts de production augmentent avec l’augmentation du brut. Les sables bitumineux ne sont pas des puits de pétrole mais bien des mines.
    Les producteurs ne peuvent remplacer, par de nouvelles découvertes, les potions prélevées de leurs gisements. La demande pour le pétrole ne cesse d’augmenter et la seule raison pour laquelle ils ont réussis à date à rencontrer la demande est due à la technologie de plus en plus pointue qui améliore l’extraction. Par contre qui dit amélioration de l’extraction dit aussi que l’on vide le puit de plus en plus vite. Malgré plus de 25 ans d’extraction de pétrole, les producteurs rapportent années après année depuis 1988 les mêmes quantités de pétrole en réserves… faut le faire.
    C’est comme vider un verre d’eau avec une cuillère, au début ça va bien mais au fur et à mesure que le verre se vide il devient de plus en plus difficile d’en retirer. Alors on atteint un niveau o`u ça ne vaut plus la peine d’essayer et dans le cas d’un puit de pétrole la qualité au fond est de plus en plus médiocre.
    Saviez-vous qu’actuellement, dans certains puits au Moyen-Orient, on introduit de l’eau de mer sous pression pour pouvoir extraire le peu de pétrole qui reste.
    Les réserves s’assèchent au Mexique ainsi que ceux de la Mer du Nord pour ne nommer que ceux là.

    Je vois un prix de l’essence beaucoup plus élevé que 2$ le litre avec un baril du brut à 200$. Le chaos économique va suivre… pessimiste, NON TRÈS RÉALISTE.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s