Commande de 2,8 milliards, un petit baume sur le cancer de Bombardier


Il y a quelques années j’ai perdu ma mère à cause du cancer du côlon.

J’ai en mémoire toute les détails de l’évolution de sa santé.

Je me souviens même que deux semaines avant son décès, d’avoir demandé à ma soeur si elle avait le cancer tellement que sont état s’était beaucoup amélioré.

Évidemment, 12 jours plus tard elle mourrait.

Vous vous demander où je veux en venir.

Mais justement je fais une relation avec la commande de 2,8 milliards que Bombardier a reçu hier pour des appareils de type Global.

Bien voici l’analogie. Bombardier est actuellement pris avec un cancer qui montre la présence de métastases colossals. La C-Series en est un. Sa dette en est une autre.

Moins visible mais combien visible pour plusieurs, l’autre métastase est le sommet de l’action passé de Bombardier qui pèse sur l’entreprise.

De la commande d’hier quels seront les profits pour l’entreprise ? Tout au plus 100 millions si on se fie à la marge bénéficiaire de Bombardier.

Donc vous avez compris, une commande de 2,8 milliards c’est assez pour impressionner la presse mais pas les connaisseurs.

Avec cette commande on a l’impression que l’industrie des transporteurs aériens semble s’en sortir.

Mais, dans un contexte où le prix du baril de pétrole s’enflamme présentement et qui pourrait atteindre les $300 d’ici cinq ans, l’industrie du transport aérien va souffrir et plusieurs commandes pourraient être annulées, voire

que les fabricants d’avions auront de la misère à se faire payer.

Donc ne vous emballez pas trop vite avec l’action de Bombardier vous pourriez faire une grave erreur.

Comme je vous ai déjà expliqué, je n’ai aucune confiance envers l’administration en place et le fait de ne pas coté l’action de Bombardier aux États-Unis est un grand problème de visibilité pour l’entreprise.

Sonnez la petite cloche à Wall Street aide beaucoup en terme de visibilité.

Malgré l’annonce d’hier, nous en sommes toujours à des pertes de 68,76% sur l’action de Bombardier en 10 ans.

Si vous aviez eu des actions d’Embraer, vos pertes auraient été de beaucoup inférieures, soit 11,62%.

Alors dites-moi une bonne raison d’investir dans Bombardier et vous êtes mieux d’avoir de bons arguments parce que je ne vois pas pourquoi je choisirais Bombardier avant Embraer.

Advertisements

2 thoughts on “Commande de 2,8 milliards, un petit baume sur le cancer de Bombardier

Add yours

    1. Comme vous êtes un chaud partisan de Bombardier et certainement un actionnaire, je comprends votre frustration avec le piètre rendement de l’action de Bombardier.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :