Les déboires à venir de Research in Motion


Research In Motion (RIM) a annoncé hier pour le 19 avril le lancement de sa tablette Playbook, prévu initialement pour les fêtes 2010.

Quelle bourde !

Bien hier c’est une double bourde qui a été commis, parce que RIM sort sa tablette après la Motorola Xoom mais surtout après le iPad 2.

Apple détient plus de 90% du marché des tablettes.

Triple bourde, RIM a annoncé que le prix de sa Playbook sera similaire à celui du iPad 2.

En marketing il y a un principe de base quant on veut réussir.  Offrir un produit supérieur au compétiteur et à coûts moindres.

Bien quadruple bourde, RIM a un produit inférieur au iPad 2 et à coûts égaux.

Morale de cet article, touchez pas aux actions de RIM à moins que vous aimiez acquérir des actions avant une grosse pente abrupte.  Ceux qui désirent profiter de cette chute imminente, procurez-vous des options de ventes.


4 réflexions sur “Les déboires à venir de Research in Motion

  1. Certes, sur le marché des tablettes, le Playbook risque de ne pas tirer son épingle du jeu…

    Surtout avec les arrivées de la Galaxy Tab 10.1 et le Xoom (toutes les deux sous Android 3.0)…

    Pourtant, il y a un marché sur lequel le Playbook risque de concurrencer l’Ipad 2 (lequel n’apporte pas de grandes différences, mais bon, je passe sur Apple et ses Apple addicts), c’est le marché de l’entreprise… On prévoit un écoulement de 50 millions de tablettes en 2012 sur ce marché, et là, RIM a un coup à jouer… Le cloud computing y est pour beaucoup…

    Me concernant, je confesse une préférence pour RIM, mais c’est un avis ô combien personnel…

    Plus que faire un double post, le très pratiquant ebayeur que je suis confesse être plus tenté, en ce moment, d’acheter des compteurs Geiger, question d’actualité… Mais je note l’argent, une fois la « psychose » passée…

    1. Y a pas de psychose sur l’argent… elle s’en va tout droit au-delà des $100, et assurément davantage.

      Pour la tablette. Pourquoi se contenter d’imitation alors que la meilleure est le iPad ?

  2. Cela dépend pour quel intérêt…

    L’Ipad ne lit pas le Flash (on connaît la phobie de Steve Jobs et consorts pour le Flash), contrairement au Playbook, par exemple…

    Je ne mettrais pas Samsung hors course, ils ont une sacrée volonté de dominer le marché et Android est le système d’exploitation à la mode…

    Il y a méprise, quand je dis psychose, j’entends autour de l’achat des compteurs Geiger qui rend l’objet d’actualité… Avec ce soi-disant nuage…

    1. Le Flash est totalement inintéressant et n’apporte aucune plus value à un site web, au contraire il l’encombre.

      Je suis à mes heures aussi développeur web, je sais de quoi je parle et je ne recommande pas Flash à mes clients. C’est nul pour le référencement également.

      Je partage 100% l’avis de Steve Jobs.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s