Le sous-marin jaune ne prends pas l’eau


Sans son article Yellow Submarine, l souvent intéressante à lire Sophie Cousineau, nous dresse un portrait de la rémunération de Marc Tellier de Yellow Média et de Stéphane Marceau qui a quitté l’entreprise.

Tout d’abord je suis de ceux qui croient que le sous-marin jaune qu’est Yellow Média, ne prend pas l’eau mais tout le contraire.

Oui en bourse, comme le rapporte madame Cousineau, cent dollars investis dans Yellow Média à la fin de 2005 valait seulement 66,34$ cinq années plus tard.

Si on veut comparer, en 2001 100$ investit dans Bombardier, vaudrait moins de 30$ aujourd’hui.

Mais bon, revenons à Yellow Média (YLO au TSX).

Pour moi cette entreprise est tout simplement mal comprise de vers quoi elle converge et les gens accordent trop d’importance d’où elle provient.

Oui Stéphane Marceau a quitté le navire et il était celui qui a orchestré la conversion vers les médias électroniques.  Mais vous savez, une fois que les musiciens savent jouer, on peut mettre un autre chef d’orchestre en place et ça continuera.  L’Orchestre Symphonique de Montréal ne s’est pas tue après le départ de Charles Dutoit.

J’ai extrêmement confiance en l’administration en place chez Yellow Média, Marc Tellier, est le fils du légentaire Paul Tellier, celui qui a remis le CN sur les bonnes tracs.

Chaque jour nombreux québécois utilisent les sites Internet de Yellow Média.  LesPacs.com, Canada411.ca, MontrealPlus.ca, QuebecPlus.ca, PagesJaunres.ca pour ne nommer que celles là.

Ces sites sont les chefs de file dans leur domaine.

Oui je sais, les verts tapent sur la tête de Yellow Média à cause du bottin des Pages Jaunes.  D’ici 5 à 10 ans, ce bottin n’existera plus sous sa forme papier.  Les gens recevront probablement un DVD à la place ou une autre forme de média à venir.

Quand une compagnie est le chef de file de son domaine, ça mérite qu’on y porte notre attention.

Bien sûr que les actions de Yellow Média ont tombé en bourse.

Selon moi en acheter pour une optique de 10 ans, ça sera beaucoup plus rentable que d’investir dans une compagnie comme Bombardier.

Mais c’est à vous les oreilles chers investisseurs moi je vous conseille d’être patient.

Évidemment ce matin si on lit la section Affaires de La Presse, ils jouent du violon pour Bombardier et le canon tonne pour Yellow Média.

Tiens ça me rappelle quelque chose. Vendez au son du violon et achetez au son du canon que disait je ne sais plus qui.

C’est peut-être le temps d’acheter des options de ventes sur Bombardier…

 

Advertisements

4 réflexions sur “Le sous-marin jaune ne prends pas l’eau

    1. De n’est pas dirextement 8,9 millions, il y a un gros paquet d’options là dedan reliés à un prix bien précis de l’action. Dites-vous que vous ne series pas en mesure de chausser les souliers de M. tellier pour 10% du salaire qu’il fait.

    1. J’ai zéro inquiétude pour YLO. La stratégie est excellente, juste trop complexe pour les flippers.

      L’or… $8000 l’once d’ici 2020.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s