Le gouvernement américain a dû travailler fort pour nous présenter un chiffre de chômage de 9,2%


On apprend ce matin que le nombre d’emploi créé en juin aux États-Unis a été de seulement 18 000 et que le taux de chômage est passé à 9,2%.

Évidemment là-dessus vous pouvez être certain qu’il y a bon nombres d’emploi d’été.

Le gouvernement a dû travailler très fort pour nous présenter un chiffre de chômage de 9,2%.

Le véritable taux de chômage est de plus de 20%.  Dans certains états ça frôle les 30%. (aller lire John Williams vous m’en reparlerer).

Bon bien sûr le gouvernement américain a toute sorte de règles pour exclure les chercheurs d’emploi du taux de chômage afin de le faire diminuer.

L’économie américaine a connu une croissance de 1,9% au premier trimestre de l’année et plusieurs analystes tablent sur un une croissance de 2% pour le second trimestre.

Laissez-moi vous dire qu’après avoir connu une croissance de 3,1% au dernier trimestre de 2010, il n’y a aucun doute pour moi que les États-Unis sont actuellement retombées en récession.

Mais comme les américains aiment les chiffres, ils ne le sauront pas réellement avant la mi-octobre alors que les trois premiers trimestres de l’année auront été plus déçevant que le dernier de 2010.

Évidemment aux États-Unis ont aime les excuses plutôt que de se regarder en pleine face.  On attribut actuellement le ralentissement économie par le tremblement de terre au Japon qui a affecté plusieurs entreprises américaines qui dépendaient de fournisseurs nippons.

Comme quoi le gouvernement américain est pas très crédible.

Pire encore pour Barack Obama qui demande un second mandat à la population, 34% des américains croient qu’ils sont dans une pire situation économique que lorsque Obama est entrée à la Maison Blanche.

Je le crois aussi.

Même les chiffres trompeurs du gouvernement le prouvent.  Le chômage a augmenté de 1% depuis juin 2009 et il s’est perdu 2,5 millions d’emplois aux États-Unis.

De quoi donner beaucoup de munition à l’once d’or.

Je vous le dis le gouvernement américain est sur le bord du gouffre et les américains s’apprêtent lui faire faire un pas en avant.

Pour reprendre une phrase célèbre: Gold is hot baby !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s