Il est maintenant plus difficile de faire des affaires à Drummondville


À cause d’une administration municipale oppressante envers l’affichage des commerces, il est maintenant plus difficile de faire des affaires à Drummondvlle.

Bon nombre de commerçant du boulevard Saint-Joseph ont dû retirer leur bannière trop voyante.

Ainsi la belle bannière lumineuse du restaurant La Belle Province, un vestige dans le ciel du boulevard Saint-Joseph, a dû être retiré.

À l’opposée de ce qu’il faut faire au Québec, l’administration municipale a décidé d’emmerder les entrepreneurs locaux établies et les nouveaux.

Mais diante au nom de quoi ?

De la pollution visuelle paraît-il.  Quelle connerie !

Drummondville, jadis la ville phare au Québec au niveau de l’entreprenariat en matière de PME, serait-elle en train de se Plateau-Mont-Royalisé avec des règlements aussi stupides ?

À ce compte là, quant à être autant stupides, pourquoi ne pas retirer du bord de la 20, l’immense pancarte de Soprema ou encore l’immense enseigne du cinéma Capitol sur la rue Lindsay ou l’enseigne du Groupe HBA (maintenant EXP) qui trône au sommet de la tour rue Marchand et visible à des kilomètres à la ronde.  Non mais ça pollue presque jusqu’au village de Saint-Germain-de-Grantham.

Ce règlement en est un ridicule qui fait fuir plus d’un entrepreneur plutôt que d’en accueillir d’avantage de nouveaux dans la région.

Il ne faut pas oublier que Drummondville est en constante compétition avec sa voisine d’à peine 50km, Saint-Hyacinthe.  Il ne semble pas y avoir de règlements aussi stupides à Sainte-Hyacinthe, qui rénove de plus en plus sa ville et qui franchement s’en vient très compétitive pour y établir une entreprise par rapport à Drummondville.

Tiens, un Harvey’s va s’établir dans l’ancien Dunkin Donuts sur le boulevard Saint-Joseph à Drummondville, j’ai hâte de voir l’affichage que la ville autorisera pour le dit commerce.  Ça fait au moins 30 ans que les drummondvillois attendent l’arrivée de cette chaîne à Drummondville, j’y reviendrai dans un prochain article.

Car je peux vous dire une chose, il y a trois ans, le franchisé de Eggsquis à Drummondville a eu des démêlés avec l’oppressante administration municipale de Drummondville parce que la pancarte de son commerce était trop orange. À lire ici dans le journal local de Drummonville, L’Express.  Est-ce que McDonald’s Canada devra aussi retiré son gros arche jaune sur le boulevard Saintt-Joseph, visible à un kilomètre seulement pour plaire à l’administration Jutras ?

Évidemment, je doute que la ville ait les moyens de se battre en justice contre si gros.  Alors pourquoi elle s’acharne tant sur les plus petits commerçants ?  Aux dires de plusieurs entrepreneurs, c’est de la politicaillerie locale plus que du gros bon sens.

Je pense que Drummondville est dû pour un nouveau souffle à la tête de son administration municipale, la mairesse de l’endroit semble y avoir fait son temps et ce depuis au moins cinq ans.

Des fois ça fait du bien du changement, regarder à Sherbrooke, la ville renaît depuis que monsieur Sévigny a pris la tête de la ville pour remplacer une administration ennuyeuse.  Il y a encore du travail à accomplir mais c’est bien démarré.

C’est donc en observant qu’on voit, si le poumon du Québec (Montréal) ne va pas bien et que son coeur (Drummondville) est sur le déclin tandis que sa tête (Québec) est complètement déconnecté de la réalité, ça veut dire que le Québec est en bien mauvaise santé.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blogue gratuit sur WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :