En abolissant les impôts on ne perdrait pas Technicolor et ses 140 emplois


Technicolor s’était implantée au Québec en 2001 avec de généreux crédits d’impôts… Voilà que l’entreprise californienne en est à transférée sa production de Mirabel à North Hollywood.

En abolissant les impôts des entreprises au Québec, on ne perdrait pas Technicolor et ses 140 emplois.

Ainsi non seulement Québec perdra la recette fiscal de Technicolor mais également celle des 140 chômeurs que le fédéral deva supporter en un premier temps via l’assurance emploi.  La ville de Mirabel y perd également au change puisque 140 personnes ne défileront plus sur son territoire.

Que voulez-vous la gang de journalistes du Plateau n’aime pas l’idée que les entreprises ne paient pas d’impôts à la place ils aimeraient qu’elles en paient davantage, alors le Québec s’enfonce avec 140 nouveaux chômeurs d’ici quelques semaines.

De Gaulle aurait dû dire « Vive le Québec libre, vive le Québec libre du Plateau ! »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s