On devrait adopter un projet de loi pour autoriser la fracture du PQ


Voilà maintenant que le Parti Québécois, complètement à terre avec le départ de nombreux dissidents à la fin de la dernière session parlementaire, tente de se refaire une image en tapant sur la tête du méchant gaz de schiste.

On apprend aujourd’hui que dès le début des travaux parlementaires à l’automne, le PQ déposera un projet de loi pour interdire la fracturation hydraulique.

Alors moi je propose que l’Assemblée Nationale adopte un projet de loi autorisant la fracture du PQ.

J’ai longtemps appué ce parti, bien là ils veulent se montrer trop à gauche, trop vert… bref trop épais.

Je n’ai rien contre la gauche, en autant qu’elle se tienne droit.

Mais là le PQ s’agenouille devant les verts, je débarque !

Bye bye matante Pauline, qu’elle laisse la place à des politiciens plus novateurs et qui sauront enrichir le Québec.

J’oubliais, pas besoin de projet de loi, le gros bon sens va fracturer le PQ en multiples cassures.  Car sur l’échiquier politique depuis 30 ans, le pire ennemi du PQ ce sont les péquistes eux-mêmes.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :