Au Québec investir dans les projets ‘verts’ ça ne rapportent presque rien.


Je vous met au défi ce matin.  Trouvez-moi un seul projet ‘vert’ au Québec, un projet environnemental, qui rapporte aux québécois et qui n’est pas déficitaire.

Ici je vais vous faire une courte liste des projets ‘verts’ qui ne rapportent rien et/ou qui sont largement déficitaires.

  • Les vélos Bixi à Montréal
  • les bacs verts et la récupération à Montréal.  On jette la récupération, plus personne ne veut acheter de la récupération.  Bon nombre de villes québécoises vivent une situation similaire.  Cela coûte une fortune aux citoyens.
  • les  autobus électriques dans le Vieux-Québec
  • le moteur-roue électrique de Hydro-Québec
  • Le programme de subvention à l’achat d’un chauffe-eau solaire lancé par le gouvernement du Québec en juin 2009

Les seuls projets ‘verts’ pour l’instant qui rapportent, sont les éoliennes.  Et encore là, ça demeure largement subventionnés par l’État et la société d’État, Hydro-Québec, rachète cet électricité à gros prix alors que produire de l’électricité via l’eau coûte moins cher.  Donc on ne peut pas réellement savoir si ces projets sont si rentables.

Il serait donc grand temps qu’on cesse d’investir à pertes dans ces projets ‘verts’ qui ne rapportent rien et qu’on aille de l’avant avec des projets lucratifs et qui feront avancer le Québec.

Le gaz de schiste en est un.  Allons-y gaiement !

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :