Et si Valero Energy fermait sa raffinerie de Lévis (Saint-Romuald) ?


On apprend dans les journaux ce matin que la raffinerie Ultramar de Lévis (Saint-Romuald), propriété de Valero Energy, serait déficitaire.

Imaginez un instant que Valero Energy tente de s’en débarasser et qu’à défaut de trouver preneur, elle décide de la fermer.

La raffinerie Ultramar, c’est la principale source en approvisionnement d’essence pour le Québec.

Et elle est déficitaire, la seule déficitaire dans la grande famille des raffineries de Valero Energy.

Si elle fermait est-ce que je peux vous faire part d’un scénario catastrophique.

Le premier est sans contredit une hausse du prix de l’essence.

Puisque le pétrole ne serait plus raffinée ici, il faudrait le raffiner ailleurs et cela augmenterait les coûts.

J’estime que de ne plus raffiner le pétrole ici et de devoir importer l’essence fera en sorte qu’à la pompe, les prix pourrait augmenter de l’ordre de 10 à 15 sous le litre.

15 sous le litre ça signifie en moyenne 400$ d’augmentation annuellement en coût d’essence par automobiliste.

Le second scénario catastrophique de la fermeture de cette raffinerie est la perte des 490 emplois.

Mais ces deux scénarios sont peu plausibles car si jamais Valero Energy mettait la raffinerie Jean-Gaulin à vendre, vu la modernité des installations, il y aurait certainement preneur.

Dossier inquiétant et surtout à suivre.

 


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s