Bien tanné de voir Obama venir brailler sur la télé nationale


Je ne suis pas pro-républicain ou anti-démocrate mais surtout je cautionne le gros bon sens.

Mais je suis tanné du pouvoir abusif d’Obama d’utiliser la télé nationale pour entendre ses états d’âme sur les présentes discussions sur le rehaussement du plafond de la dette américaine.

C’est comme si Pierre Gauthier, directeur-gérant du Canadien, s’adressait à la nation parce qu’il tenterait  (supposons) d’échanger Scott Gomez au Lightning de Tampa Bay en retour de Martin St. Louis et que chaque jour il donnerait ses états d’âme sur la négociation en cours.

On le trouverait deux de pique assez rapidement.

Bien c’est maintenant l’opinion que j’ai de Barack Obama comme politicien à gérer une crise.

Un deux de pique.

Au lieu de nous convaincre qu’il veut user de transparence avec ses concitoyens dans la présente négociation au congrès, on le prend pour un deux de pique et il crée une paranoia dans l’opinion publique, maintenant des retraités du gouvernement se demande s’ils recevront un chèque de pension le mois prochain ou si ce sera le dernier avant le prochain qui pourrait ne pas être émis ou être amputé.

Quelque soit l’issu de cette négociation, Obama la gère de très mauvaise façon et ça ne donne pas le goût pour un entrepreneur d’investir aux États-Unis alors que le président du pays nourrit une incertitude économique grandissante.


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s