SOS-Richelieu, un organisme qui prend encore le gouvernement pour une banque à pitons


Tenter d’être lucide et de convaincre les victimes d’inondations de déménager devraient être la première motivation de l’organisme SOS-Richelieu.

À la place cet organisme vient en aide à cette bande de pleurnichards qui se sont bâtis trop près de la rivière Richelieu qui a débordé le printemps dernier.

Qu’on se comprenne bien.  Le gouvernement du Québec n’a pas d’argent, ils l’empruntent.  Ils en rajouent chaque jour sur cette colossale dette de 240 milliards.  C’est chaque citoyen du Québec qui devra payer pour l’aide aux sinistrés du Richelieu.

Il faut absolument que les autorités interdisent aux citoyens de se construire près d’un cours d’eau potentiellement inondable où que le citoyen en assume la totale responsabilité en cas d’inondation.

Le gouvernement n’est pas une banques à pitons, bon nombre de québécois ne l’ont pas encore compris.  Le contribuable québécois est littéralement saigner à blanc à cause de ces québécois pleurnichards.

Je comprends la frustration des sinistrés le long du Richelieu, mais qu’ils soient lucides.

Quelle est la priorité d’un gouvernement ?

Entretenir les routes, maintenir les budgets opérationnels des hôpitaux à flots, subventionner des entreprises, subventionner des films, subventionner des festivals ou aider des sinistrés qui se sont installés près d’une rivière ?

Non la priorité d’un gouvernement est d’administrer le territoire sous sa juridiction afin de créer un climat qui facilitera le quotidien de chacun et de permettre le plus facilement possible la création d’entreprises qui feront prospérer les individus.

Au Québec on est bien loin d’un tel gouvernement.  À Singapour ils ont compris parcontre.

Un jour mes chers amis investisseurs, des choix cruciaux devront être faits par les québécois.  S’en quoi le Québec sera bien assez rapidement dans la même situation que la Grèce.

Croyez-moi, personne d’entre vous ne veut ça.

Mais alors si personne ne veut cela, pourquoi les québécois continuent de prendre le gouvernement pour une banque à pitons.

Quand l’immobilier va s’effondrer au Québec regardez-bien la méchante gang demandez de l’aide au gouvernement.

Heu excusez-moi là,  si t’achète une maison de 350 000$ avec un revenu familial de 70 000$ bien si ta maison ne vaut plus que 225 000$ sur le marché, c’est pas la faute du gouvernement.

Comme ce n’est pas la faute du gouvernement si le prix du baril de pétrole augmente.

Mettez-vous un instant à la place des investisseurs étrangers, vienderiez-vous investir au Québec avec une gang de pleurnichards semblables.  Moi le premier je passerais mon tour.

C’est cette mentalité qu’il faut changer au Québec.

Bref soyons lucides et qu’on cesse de prendre le gouvernement comme une assurance tout risque.  Soyons autonomes et assumons les conséquences de nos décisions.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :