Standard and Poor’s le sable dans l’engrenage de la présidence de Sarkozy ?


La France c’est clair pour moi, elle ne mérite pas la cote AAA que lui déjà attribué Standard and Poor’s.

Standard and Poor’s est justement sur le point de décoter l’hexagone.

Est-ce que la prestigieuse firme américaine attendra le dénouement de l’élection présidentielle française avant de l’annoncer ?

Sincèrement j’en doute, Standard and Poor’s ne fait pas dans la politique mais dans l’économie et les finances.

Est-ce que ce couperet pourrait nuire à la réélection de Sarkozy ?  J’en doute bien que la gauche s’en délectera.

Mais il faut se faire rassurant en comparant la France à d’autres pays.  Peu acutellement dans l’état de leurs finances publiques méritent d’avoir le fameux AAA.

Je suis même surpris que l’Allemagne ne le perde pas.

Puis rappelez-vous comment Standard and Poor’s a été gentille avec les américains.  Selon ma prope évaluation, je ne donnerais même pas un BB à la cote des États-Unis.


4 réflexions sur “Standard and Poor’s le sable dans l’engrenage de la présidence de Sarkozy ?

  1. Nous le peuple français nous chions sur le S&P et les capitalistes véreux de wall street, en France nous avons déjà coupé des têtes et même celle d’un roi alors la tête des capitalistes à la guillotine ça nous fera plaisir pour rétablir la démocratie que les oligarques nous ont volés.

  2. Dans la mesure où les institutions financières ont leurs propres analystes, en mesure d’évaluer les risques, au même titre que les agences de notations, il me semble qu’on ne peut pas dire que les 3 grandes agences de notations modifient sensiblement les taux d’intérêts des pays. Le seul effet pervers serait celui de l’anticipation sur les réactions attendues…
    Après que les USA soit AA ou BB, les investisseurs continuent à parier sur cette économie, tout comme le Japon ou la GB soutenue par leur Banque centrale.
    Quand à la finalité et aux conséquences d’une telle pratique, l’avenir nous le dira, cependant l’exemple du Japon ne fait pas envier ….

    1. À AA le pari sur l’économie américaine est moins risqué. À BB croyez-moi la FED vendrait des bons du Trésor entre 15 et 20%.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s