Même le sénateur Bernie Sanders du Vermont ne comprend pas l’économie


Pauvre sénateur.

Sénateur du Vermont, Bernie Sanders ne comprend pas que ce sont les riches qui font rouler l’économie et qui paient le plus d’impôts.

Ce sénateur mériterait de perdre son poste pour incompétence économique.


12 réflexions sur “Même le sénateur Bernie Sanders du Vermont ne comprend pas l’économie

  1. Il parle de la qualité de vie aux États-Unis qui s’éffondre et de la répartition très très inégale de la richesse(via de la magouille).

    En quoi la magouille de 2008 a « fait rouler » l’économie, ils devraient être en prison.

  2. Pas sûr de vous suivre, mais définitivement pas de votre avis, le sénateur a parfaitement raison.
    En chiffre absolu par individu, oui un «Warren Buffet» paie plus d’impôt que sa secrétaire, mais en % pour chaque dollar gagné elle en paie plus que son patron. Et étant donné qu’il a beaucoup plus de «secrétaires» que de «Warren Buffet» en fin de compte les «secrétaires» paient plus d’impôts.

    Au sujet de votre théorie sur l’abolition des impôts et de la création d’emplois, APPLE, cie américaine bien connu, a en cash ou équivalent en cash, 97milliards de US$, est-ce que APPLE crée des emplois… NON.
    Oui, vous me direz mais ce sont des emplois chinois et l’argent abouti aux USA.
    Tel que je vous ai déjà fait remarquer, abolir les impôts attirerait peut-être certaines Cies mais l’argent sortirait du Québec à pleine porte comme c’est le cas de APPLE en Chine.
    Et dans la même ligné les « AT&T » rachète leurs actions plutôt que de créer de emplois.

    1. Quels sont les risques que la secrétaire de Warren Buffet prend chaque jour. Probablement un chiffre près de 0%. En assumant plus de risque, certains ont ammassé des fortunes.

      Et maintenant, parce qu’ils ont eu l’audace de prendre des risques et parce qu’ils font travailler du monde, ils devraient payer plus d’impôts.

      C’est quoi cette mentalité de nivellement par le bas ?

      L’abolition d’impôts au Québec c’est un autre débat dans un autre article, ne mêlons pas les choses et surtout les articles. Si vous voulez débattre d’abolition d’impôts aller dans l’autre article.

      Je ne comprends pas avec votre Apple en Chine et l’argent qui sort à pleine porte ?

      Oui Apple créé des emplois, la majorité de ses emplois en marketing son établit en Californie. Oui Apple fait travailler bon nombres d’américains dans ces Apple Store et dans ses centres de services.

      La logique est que la classe moyenne paie assez d’impots certes mais elle vie au-dessus de ses moyens, c’est ce qui coûte très cher à toute la nation américaine. Le surendettement des individus.

      La flambée des prix immobiliers aux États-Unis n’a pas été mis en scène par une poignée de riches mais par des millions d’américains qui ont acheté des maisons à gros prix parfois au triple et même le quadruple de l’évaluation municipale.

      Les riches font leur parts aux USA, il paie beaucoup d’impôts et en plus ils font travailler beaucoup de monde.

      Je vous rappelle que les sièges sociaux de Apple, Oracle, Microsoft, Facebook, Google, Wal-Mart, Starbucks, Disney, Salesforce.com, Adobe Systems, Intel, Hilton Hotels tous des corporations ayant des invidivus qui ont un gros lots de leurs actions, ont tous des sièges sociaux aux États-Unis et uniquement pour celles que je vous ai nommé, il y a plus de 400 000 travailleurs aux États-Unis seulement.

      Après vous viendrez me dire qu’ils ne font pas travailler personnes aux USA. Êtes-vous déjà passer devant le siège social de Microsoft à Redmond en banlieue de Seattle. Vous verriez que Bill Gates et Steve Ballmer ne sont pas assis tout seuls dans leurs bureaux mais que des milliers d’employés y travaillent.

      Pas de riches = pas d’entreprises donc pas de travail.

      Quand on veut être cabochon, comme le sénateur Sanders, bien ça peut être facile pour certain mais ça veut pas dire que le sénateur et ces cabochons ont raison. J’ai mis le lien du sénateur pour prouver comment un politicien peut être ridicule d’avoir si peu de connaissances plausibles en économie.

      Si les États-Unis étaient dans un système communiste, sa plaidoirie dans le vidéo, d’un ennuie total, se tiendrait, mais elle ne se tient pas parce que le principe des américains c’est le American Dream. Même les chinois, les iraniens et les arabes rêvent du American Dream. Que veulent conduire tous ces gens? Des voitures américaines. C’est ça le American Dream et les américains l’ont tellement crû qu’ils l’ont exporté outremer. Évidemment le sénateur Sanders lui n’a pas compris encore, il se croit dans un état totalitaire de gauche. Pauvre vieux con.

  3. Vous emmenez le concept du risque, bien d’accord avec ça. Dans le 1% de la classe des riches combien sont des investisseurs de première instance?
    Il doit y avoir absolument des limites, et l’imposition par tranche de revenus est un bon mécanisme de justice sociale. Ça n’a rien à voir avec le nivellement par le bas.

    Comme vous dites certains ont amassés des fortunes et qui dit fortune, dit contrôle. Ce contrôle par les fortunés amène immanquablement le capitalisme sauvage, les aberrations et les disparités injustes entre les plus fortuné et les moins fortunés. Une contribution adéquate dans la société de la part des plus fortunés est une forme de justice.

    Les aberrations du capitalisme sauvage ont amenés le principe « La privatisation des profits parce qu’il prennent les risques et socialisation des pertes parce que « TOO BIG TO FAIL » »
    Qui maintenant assume les pertes des GM, Chrysler, les banques, etc…. bien c’est la classe moyenne (les secrétaires). Et on ne leur a pas demandé leur avis ou leur accord.
    Et maintenant qui va encaisser les profits et payer moins d’impôts… les investisseurs qui ne prennent finalement qu’un minimum de risque car c’est la société qui prend tous les risques.

    Le sénateur a bien raison.

    1. Marcel on ne s’entendra pas mais je suis un partisan du taux unique d’imposition et de l’abolition des impôts aux entreprises.

      L’impôt empêche la classe moyenne d’économiser, à la place il faudrait instaurer une taxe de vente national, bien sûr on parle ici des États-Unis.

      Ainsi avec un taux d’imposition unique et une taxe nationale de vente de 4%, c’est clair que le riche va payer davantage de taxes car il consomme plus.

      La société quel risque prend-t-elle ? Aucun sinon de payer à outrance des emplois qui dépendent de l’État et dont celle-ci n’a plus les moyens.

      C’est l’investisseur qui prend des risques surtout celui qui investit gros et qui fait travailler les autres. Si les américains perdent ce genre d’investisseurs, ils seront 30 à 40 millions de plus sur le chômage.

      Le Sénateur heureusement il est vieux, sa retraite achève et son braillage en chambre aussi.

      Quel abruptit et dire que son salaire est payé avec les impôts des américains, pauvres eux.

  4. C’est évident que l’on ne s’entendra pas sur le principe d’un taux unique.

    Et là où mes chiffres diffèrent c’est sur votre impression que les riches consomment plus, il faut préciser.
    C’est comme pour les impôts il y a beaucoup plus de « secrétaires » que de « Warren Buffet ».
    Et c’est sur ce point que l’on va diverger car ni l’un ni l’autre nous avons les chiffres exactes, mais je sais par contre que tout se calcule comme dans la pyramide. Le top 1% est beaucoup plus petit que la zone médiane de la pyramide.

    Encore une fois par unité (individu) le riche du 1% consomme peut-être beaucoup plus que chaque unité que contient la zone médiane, mais que par le nombre la zone médiane dans son ensemble consomme plus que le 1% du top.

    Et encore une fois, le VIEUX sénateur a toujours raison. (sourire et clin d’oeil)
    Et abrutit… pas sûr, pas sûr, pas sûr.

    1. Écoutez… prenez le temps de prendre ces chiffres et ils sont réalistes.

      Qui fait le plus rouler l’économie au Québec et là on va lâcher les États-Unis un peu ? La secrétaire-médicale qui gagne 42 000$ ou le salarié de 250 000$ ?

      Ainsi la secrétaire-médicale de 42 000$ en dehors de payer son logement de 600$ par mois, elle dépense au maximum, 20 000$ par année sur toutes sortes de trucs (vêtements, assurances, essence, restaurants…) bref que 20 000$. La secrétaire paie tout au plus 10 000$ d’impôts fédéral et provincial inclus. en plus d’inclure son retour d’impôts.

      Celui qui gagne 250 000$, une fois son l’hypothèque mensuel de 1 400$ sur son condo payé mensuellement, il va dépenser tout près de 75 000$ durant l’année en toutes sortes de trucs (vêtements, assurances, essence, restaurants, voyages, etc…) bref 75 000$. Celui qui gagne 250 000$ paie environ 122 000$ d’impôts provincial et fédéral cumulé.

      Ainsi notre salarié de 250 000$ paie en impôts 12 fois le montant que la secrétaire paie. 12 fois !!!!! Et on voudrait taxer les riches davantage !!! Diantre !
      Notre salarié de 250 000$, dépense 3 fois et demie plus que la secrétaire et paie 12 fois plus d’impôts.

      Ces chiffres sont vérifiables. C’est là que le sénateur en un vieux crouton, un abruptit qui ne comprends rien à l’économie et qui est dans le champ et pas à peu près.

      Si celui qui gagne 250 000$ est davantage imposé, cela veut dire qu’il se perdra bon nombre d’emplois car ce dernier dépensera moins de son argent après impôts, puisqu’il lui en restera moins.

      Donc qui gagne au change d’avoir plus d’impôts ?

      Personne ! Surtout qu’on sait pertinement que les gouvernements sont incapables de bien gérés leurs dépenses, ils ne seront que de plus en plus voyaces quant aux impôts totales à payer.

      Par contre si on baisse les impôts, un taux unique pour tout le monde, disons 15% comme propose les conservateurs du Québec. Notre secrétaire paierait 6 000$ d’impôts par année mais celui à 250 000$ paierait 37 500$. 6,25 fois le montant payé par la secrétair et c’est normal, il fait 6,25 fois sont salaire. Par contre notre ami au revenu de 250 000$ pourra dépenser 80 000$ de plus par année et ainsi davantage faire rouler l’économie.

      Personne ne fait rouler l’économie à trop payer d’impôts. Engraisser le gouvernement, c’est du socialisme, du communisme, nommez moi un seul pays occidental qui est devenu riche ainsi? Il y en a aucun.

      C’est pour ça que je prône une baisse drastique des impôts et une hausse de la TVQ pour compenser.

  5. Les grosses banques, les compagnies qui employent le cheap labor en Chine ne font pas rouler l’économie. Ils ne font que vampiriser les États-Unis, voyons donc, les USA sont sur le bord de la faillite!! Mais avec le plus gros nombre de milliardaires!

    1. Hey non vous êtes dans le champ encore une fois… Les geosses compagnies américaines font rouler l’économie américaine. Bon sens je vous ai tout expliqué hier.

      Oui les États-Unis sont en faillite, par cause unique de surendettement de leurs citoyens et de deux guerres hyper coûteuses, Irak et Afghanistan sans compter toutes les opérations militaires diverses et les attaques de drônes.

      Bon je crois qu’on a fait le tour, on viendra pas à bout de vos idées gauchistes.

  6. Les PME font travailler beaucoup plus de gens avec des pas pires salaires que des corporations comme Apple qui engage un esclave chinois pour vendre a gros prix au USA. C’est du commerce vampire et ça ne peut plus durer, la balance commerciale U.S. est atroce.(comme la nôtre d’ailleur).

    1. C’est triste que vous pensiez cela mais la mise en marché de tous les bidules de Apple se fait de son siège social en californie et les gens de marketing là-bas ne gagne pas $25 000 par année mais plutôt 10 fois plus.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s