Si la force du dollar canadien était la réelle raison du refus de Keystone XL par les États-Unis ?


Ce matin le pétrole est en hausse encore sur les marchés.  Ce qui fait que le pétro-dollar, le dollar canadien, a surpassé la valeur de la monnaie de nos voisins du sud.

Cela m’a fait penser à une chose.

Que nos voisins du Sud on un appétit insatiable pour le pétrole.

S’approvisionner davantage au Canada grâce au pipeline Keystone XL?  Non merci a dit Obama !

Diantre, ils ont la possibilité de s’approvisionner à proximité de leur pays plutôt que d’importer le pétrole du Golfe Persique.

Et bien ils ont dit non !

Bien que les ventes du pétrole se fasse en dollars américains sur la plupart des transactions pétrolières (il y a des exceptions comme l’Iran qui demandait à ses clients européens d’être payé en Euros), il est évident que le pétrole canadien coûte plus cher aux américains.

À quoi bon pour les entreprises canadiennes de recevoir un dollar américain qui s’affaiblit plutôt que d’être payé en dollar canadien ?

Quoi qu’il en soit, le premier ministre Stephen Harper est allé vendre les mérites de notre pétrole aux asiatiques ce qui fait que notre économie va dépendre de moins en moins des États-Unis.

Nous sommes encore dépendants à 80% des américains, évidemment, on veut comme pays être de moins en moins dépendant d’eux, alors qu’ils sont en train de crouler, on ne voudrait pas que notre beau Canada sombre en même temps qu’eux.

Est-il trop tard?

Je crois que oui mais malgré tout c’est une bonne chose de diversifier sa clientèle.

En termes d’économie, un pays se doit d’être le moins monolithique possible.

Prenons le cas du Vénézuela.  La majorité de l’économie de l’État vénézuelien dépend du pétrole et du tourisme.  Tant qu’il y a du pétrole et des touristes ça va mais est-ce viable à long terme?

Quand on regarde l’Arabie Saoudite et ses voisins immédiats qui se sont lancés à planche dans l’immobilier, on voit bien qu’ils essaient de développer une économie moins monolithique actuellement basée essentiellement sur le pétrole.

Comme les réserves de pétroles saoudiennes fondent comme neige au soleil, il est aussi peut-être trop tard pour eux.

Quoi qu’il en soit, Keystone XL a été refusé par les américains, mais plus le coût du pétrole sera élevé, plus ça leur coûtera cher à importer.  Donc Keystone XL n’est pas mort, loin de là.

Et il y a aussi de fortes possibilités d’un après Obama en novembre prochain, si jamais le pire président de l’histoire des États-Unis ne remportait pas ses élections.

Est-ce le temps d’investir dans le pétrole?

Oui et n’ayez pas peur des quelques pseudos technologies coûteuses qui remplacent la voiture à essence.  Ça fait 30 ans que j’entends parler de voitures électriques, ça fait 30 ans que je n’y crois pas et je pense que ce sera la même chose pour les 30 prochaines années.

La voiture électrique n’est pas viable financièrement.  De un parce que son coût d’achat est trop élevé, de deux pour les pîèces de par leur rareté, dû à leur faible production.

Oui la Volt a sauvé GM parce que le gouvernement américain a injecté des milliards dans GM pour la sauver.

Mais la Volt est loin d’être une voiture qui se vend beaucoup aux États-Unis et on ne connait pas sa fiabilité.

Oui je sais, il y a des compétiteurs à la Volt…

Tous une vraie farce.

Le pétrole est encore là pour 20 à 25 ans et vous pouvez y investir en dormant sur vos deux oreilles.

De plus la plupart des compagnies pétrolières vendent aussi du gaz naturel, l’énergie du future en matière de transport.

Pour revenir au prix du baril de pétrole, actuellement ce sont les américains qui sont directement responsable de sa hausse à cause des sanctions imposés à l’Iran.

Mais le tort causé est davantage à l’Europe qui est très dépendante du pétrole car elle en produit peu par rapport aux américains.

Le conflit iranien va se régler rapidement parce que la Chine et la Russie ne laisseront jamais faire les américains à vouloir faire des frappes sur les installations iraniennes qui auraient supposément le nucléaire.

Les États-Unis doivent prendre leur trou ce en quoi le baril de pétrole pourrait monter à $200 assez rapidement vu qu’en même temps de davantage de tension en Iran, le dollar américain est dévalué sur les marchés.

Car souvenez-vous de ceci par rapport aux États-Unis:

– que leur dette à dépasser leur PIB
– qu’il y a 23,1 millions de sans emploi sur une population active de 141 millions ce qui donne un réel taux de chômage du double des statistiques officielles du gouvernement
– que 47 milions d’américains doivent se nourrir chaque jour avec les timbres alimentaires issus par le gouvernement.

Donc les américains devraient prendre leur trou au lieu de jouer aux policiers de la planète.

Ils n’ont plus les moyens d’être la police du monde.

Et vous investisseurs bien acheter de l’or car le gros soubresaut dans l’or viendra après l’élection présidentielle.  En 2013, on risque de voir le prix de l’once d’or s’envolée car RIEN NE VA PLUS AUX ÉTATS-UNIS.

Dites-vous une chose, la Grèce d’aujourd’hui, c’est ce qui arrivera avec les États-Unis demain.

En 2020 le paysage des plus grandes économies de la planète aura beaucoup changer.

Au premier rang on retrouvera la Chine, ensuite l’Inde, puis, non loin derrière le Japon, puis les États-Unis, ensuite l’Allemagne (dans un Euro qui n’existera plus) et le Brésil.  Le Venezuela, première réserve de pétrole au monde, sera alors dans le top 10 des économies du monde.

Voilà quelles seront les plus grandes économies du monde en 2020.

2020, c’est dans moins de 8 ans les amis.

Les grands rassemblements du G8 et du G20 risquent d’avoir de nouveaux membres.

Et finalement, qui dit qu’en 2020 les États-Unis actuelles ne seront pas éclatés en multiples pays ?

Alors le pétrole, investissez-y et dormez sur vos deux oreilles.

 


Une réflexion sur “Si la force du dollar canadien était la réelle raison du refus de Keystone XL par les États-Unis ?

  1. Je suis essentiellement d’accord, mais la transition entre LA CRISE de dettes souveraines et le prix de l’or/pétrole etc….

    La Grèce ça va tomber, quand….? ça va saigner quelques banques qui ont elle-même de l’argent placé dans tel ou tel compagnie. J’ai l’impression qu’il va y avoir un petit effet domino, mais surtout un effet panique lorsque les mass medias vont faire spinner « GREECE HAS DEFAULTED ».

    J’ai l’impression qu’on essaye le coup du weapon of mass distraction avec l’Iran et la Syrie(et la Lybie). Entk le rally de janvier tant qu’a moi il est terminé, ceux qui reste, c’est a vos risques et périles.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s