Hausse du prix de l’essence, la désinformation des médias québécois


Ce matin j’ai été hors de moi quand j’ai lu cette nouvelle sur TVA Nouvelles comme quoi la hausse du prix de l’essence à la pompe c’est la faute à l’Iran.

Euh non !

C’est la faute aux américains qui sanctionnent l’Iran car ils ne veulent pas que ces derniers aient supposément l’arme atomique.

On revient au même sempiternel discours que tenait W. Bush avec l’Irak… vous vous souvenez?

Finalement il n’y a jamais eu traces d’armes atomiques en Irak.

Maintenant c’est l’Iran.

So what ?

La Corée du Nord possède l’arme atomique et les États-Unis s’en contrefichent.

Alors les américains se tirent dans le pied en sanctionnant économiquement l’Iran, en fait j’en ai déjà parlé longuement dans un précédent article, les américains punissent surtout l’Europe, un grand rival économique pour eux.

Mais là où j’en ai marre ce matin c’est de cette désinformation des médias québécois.

Tellement mauvaise comme désinformation qu’on pousse même l’article dans un ridicule profond.

Il est mentionné noir sur blanc que pour un automobiliste qui utilise une fourgonnette par rapport au prix de 2011, que cela lui en coûterait 1 000$ supplémentaires pour rouler 20000km par année.

C’est d’un ridicule déconcertant car oui les calculs tiennent pour une mini-fourgonnette qui consomme 12 litres du 100km, qui conduit cela ?

Peu de gens.

Le 1000$ ne tiens jamais pour une Yaris, une Honda Civic, une Honda Fit, une Nissan Versa, une Nissan Sentra, une Hyundai Elentra ou encore une Toyota Corrola ou une Toyota Echo plus âgée ou une Hyundai Accent.  Je viens de vous nommez là les modèles qui représentent actuellement plus de 50% du parc automobile du Québec.

Dans le cas d’une Corrola, nous parlerons d’une hausse d’à peine 600$ par année, soit moins de 12$ par semaine.

Rien pour écrire à sa mère.

Mais avec la propagande journalistique nord-américaine, ce que les lecteurs retiendront de l’article c’est qu’à cause de l’Iran ça va leur coûter 1000$ de plus par année en essence.

C’est pourtant la faute aux États-Unis.

Car si les américains avaient dit à Hugo Chavez, président du Vénezuela, détenteur des plus grosses réserves de pétrole de la planète, de pallier à la production iranienne, le prix du pétrole ne serait jamais emballé.

Mais bon, les cowboys américains veulent dans le fond saigner à blanc l’économie européenne.

Si vous croyez que le prix de l’essence à 1,44$ est dispendieux à Montréal, à Marseille il était ce matin (le prix S95) entre 1,56 euros le litre, soit l’équivalent en dollar canadien de 2,08$ le litre.

Si vous pensez qu’à 1,44$ le litre l’essence est chère, attendez que mes prédictions sur un baril de pétrole à $200 se réalisent, vous verrez rapidement un litre d’essence à 2,50$ à Montréal.

Peut-être que là des gens se réveilleront et se diront que peut-être qu’ils surconsomment en essence annuellement et que la 2e voiture est peut-être pas nécessaire.

Bref.  Ce n’est pas de la faute de l’Iran.  Directement c’est la faute des américains, l’Iran elle, ne fait que réagir aux sanctions économiques et il existe des moyens pour palier à l’Iran qui diminue ses exportations pétrolières mais on dirait que les américains ne veulent pas l’entendre.

Pourtant le Canada, le Venézuela pourrait palier à la baisse des exportations pétrolières américaines.

Mais le problème demeure pour certains politique et non économique moi je vous dis que le problème est tout simplement américain.

En termes d’investissement, est-ce bon d’acheter des compagnies pétrolières dans la situation actuelle.

Oui,

J’aime particulièrement la canadienne Suncor Energy. SU le symbole au TSX.

Si vous vous demandez que fait Suncor.  Bien je vous répondrai par deux noms.  Petro Canada et Sunoco.  D’autres questions ?

Valero Energy du côté américain est intéressant.  Que fait Valero Energy?  Pour les québécois je vous dirai un seul mot:  Ultramar.  VLO comme symbole au NYSE.

Pour les extrêmistes qui croient que les américains ou via les israéliens que l’iran serait bombardée éventuellement.  Oui si cela survenait, le baril de pétrole pourrait monter à $175 le baril et vous auriez là un litre d’essence à 2,10$ à Montréal.

À mon avis cela est inévitable bombardements ou pas.  Les bombardements ne ferait qu’accélérer la hausse du baril de pétrole, hausse qui de toute façon est inévitable à long terme.


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s