Pendant que les médias focusaient sur Facebook, de belles occasions d’achat se sont dessinées


Toute la semaine les médias économiques n’en n’avaient que pour l’IPO de Facebook de vendredi.

Mais une chose s’est passée cette semaine et presque personne en a parlé.

Le Dow Jones a perdu 451 points, le TSX presqu’autant.

Selon moi ce sont dessinés cette semaine de belles occasions d’achats tant dans les grandes capitalisations que dans les petites et les mid-cap.

Voici une petite liste forte intéressante.

Alcoa – AA – NYSE.  Alcoa a perdu près de 7% en bourse cette semaine. À $8.43, ce n’est pas un très grand risque, elle se transige près de son bas de 52 semaines mais à près de 50% de son haut.  Alcoa offre un dividende trimestriel de 3 cents, ce qui au cours actuel donne un rendement annualisé de 1,40%.  À 24,37 fois les profits, je ne pense pas qu’Alcoa soit un bien grand risque.  Je mettrais ma cible 12 mois à $10 et celle de 24 mois à $12.

Advanced Micro Devices – AMD – NYSE.  AMD a perdu 11,36% cette semaine.  AMD est le #2 mondial des microprocesseurs, loin derrière Intel, mais très bien positionné dans le marché des cartes vidéo.  AMD vaut davantage que $6.01.  L’action est au milieu de son haut et de son bas des 52 dernières semaines.  Elle qu’elle se dirige au nord ou au sud ?  Je l’ignore.  Mais si les profits reviennent dans les prochains trimestre, le nord sera au rendez-vous.  J’ai confiance qu’AMD va renouver avec les profits malgré que sa croissance soit assez stables depuis cinq trimestre.  Je mets ma cible 12 mois sur AMD à $7.50 et celle de 24 mois à $9.

Boralex – BLX – TSX.  Boralex a perdu près de 8% cette semaine.  C’est pour moi une des actions du Québec les plus sous-estimé en bourse.  Je sais qu’elle est baffoué à cause de son « Quebec effect » par les investisseurs du ROC qui la boude.  La croissance du chiffres d’affaires de Boralex n’a rien de phénoménale, elle a renoué avec les profits et tout le monde est heureux.  Boralex devrait bénéficier du Plan Nord et j’estime qu’après avoir été baffouée quelque peu en bourse cette semaine que c’est une occasion d’achat.  Ma cible 12 mois pour Boralex est à 9$ et celle de 24 mois à 11$.

Cameco – CCO – TSX.  Le producteur #1 d’uranium sur la planète, Cameco, a perdu en bourse cette semaine 10%.  Le cours des actions des producteurs d’uranium sont encore baffoués parce qui s’est passé au Japon.  Elles ont encore mauvaise presse.  Pourtant, Cameco est solide financièrement et fait des profits, de bons profits.  Ma cible 12 mois est à 26$ et celle de 24 mois à $32.

Cascades – CAS – TSX.  Cascades a perdu 4% en bourse cette semaine.  Je ne dis pas que c’est une occasion d’achat, mais le cours de son action évolue depuis un an, comme son nom… en cascades.  Si l’action de Cascades franchissait les 4,10$, ça deviendrait un bel occasion d’achat.  Point de vue cible, rien de bien exagéré, 12 mois 5,25$, 24 mois 7$.

China Green Agriculture – NYSE – CGA.  China Green Agriculture (CGA), je pense que son nom se passe de présentation, tout y est dit clairement.  L’action a été baffoué de 13% cette semaine.  CGA fait des profits et son bilan est solide.  Oui si vous regardez le graphique du cours de son action depuis 12 mois… ça prend le coeur solide.  Mais en investissement, plus on a le coeur solide, plus le risque peut nous rapporter gros.  Ma cible 12 mois pour CGA est à $5.75 et 24 mois à $7.50.

Evolving Gold – EVG – TSX.  Ho les mines juniors, ça fait peur à bien du monde.  Evolving Gold a monté de 13,6% en bourse cette semaine.  Ce qui a confirmé une tendance haussière pour cette mine junior canadienne.  Ça prend le coeur extrêmement solide avec Evolving Gold mais… en même temps, si vous mettez un petit 2500$ dans l’entreprise pour 10 000 actions, bien selon ma cible 12 mois et 24 mois vous pourriez faire un joli rendement.  Je ne détiens pas la vérité mais je sais pertinement qu’après les élections américaines, le prix de l’once d’or va s’apprécier pour la simple raison que l’économie américaine, rien ne va plus.  Que ce soit Mitt Romney ou Barack Obama qui remporte l’élection, l’économie américaine a passé le point de non retour et ne peut que s’écrouler.  Les finances du pays sont tout simplement devenus incrontrôlable.  Ma cible 12 mois pour Evolving Gold est à 0,40$ et celle de 24 mois à 0,65$.  En passant, mes cibles sont toujours extrêmement conservatrice.

Direxion Daily Financial Bear 3x – FAZ – NYSE.  Bon le FAZ, c’est trois fois le rendement inversé de l’index Russell 1000 Financial.  Autrement dit, quand ça va mal dans le secteur bancaire, ça augmente.  Comme vous savez en début de semaine on apprenait que JP Morgan perd de l’argent.  5 milliards sur des produits dérivés qu’on apprenait.  Tout comme l’économie américaine, les banques sont en piteux états.  Elles vont sans contredit recogner bientôt à la porte du gouvernement afin qu’ils injectent de nouveau, massivement, des zillions de dollars.  Le FAZ c’est apprécié considérablement cette semaine, 22%.  Mais le FAZ a beaucoup d’espace vers le nord devant lui.  Ma cible 12 mois, $37, 24 mois, $50.  Attention, avec le FAZ ça prend le coeur solide.  Regardez son graphique sur 5 ans, vous comprendrez.  Oui, en cas de nouvelle crise majeure financière, le FAZ pourrait retourner à $600. Cette crise peut survenir n’importe quand entre lundi et la mi-2020.

Groupon – GRPN – NASDAQ.  Groupon on connaît tous, ça se passe de présentation.  L’action s’est apprécié cette semaine, de près de 17%.  Rien de lié avec l’effet Facebook.  Évidemment Groupon ne font pas de profits, mais ils ont 1,1 milliard de cash.  La compagnie vaut 7,39 milliards en bourse.  Le modèle d’affaires est très intéressant et pourrait intéresser Facebook.  Non mais supposons que Facebook acquiert Groupon pour 10 milliards.  En réalité celui lui coûte 9 milliard vu que Groupon a 1,1 milliard en argent.   La visibilité de Groupon serait accru de par les 900 millions d’utilisateurs de Facebook.  Bien sûr on est ici dans de grosses suppositions.  Malgré tout je crois que Groupon vaut le risque.  Ma cible 12 mois est à $14, ma cible 24 mois à $18.

IAMGold.  IMG – TSE.  IAMGold. Vous connaissez mes estimés sur l’or, ai-je besoin d’en rajouté ?  IMG a perdu 8% en bourse cette semaine.  Ma cible 12 mois, 14$, 24 mois, 30$.  Oui vous avez bien lu, 30$.

JetBlue – JBLU – NASDAQ.  L’action de Jetblue décolle et atterit constamment, comme ses avions.  J’aime bien le modèle d’affaire de ce transporteur aérien.  Jetblue a perdu 13,5% en bourse cette semaine.  Ma cible 12 mois, $6, 24 mois, $7.

LinkedIn – LNKD – NASDAQ.  Cette semaine l’action de LinkedIn a perdu 7,66%.  Ce n’est pas une occasion d’achat.  Non.  Mais c’est peut-être le temps de considéré de vendre le titre à découvert.  À 612 fois les profits, je ne peux pas comprendre pourquoi le marché attribut une capitalisation boursière de 10 milliards à LinkedIn.  Ma cible 12 mois, 70$, 24 mois, 40$.

Molycorp – MCP – NYSE.  Dure semaine pour Molycorp en bourse.  Perte de 21%.  La rumeur veut que la Chine relache un peu de son resserement sur les ‘rare earth’ ce qui ferait baisser le cours de ces produits.  La Chine aura beau donné du lousse, je doute qu’elle en donne tant que ça.  C’est pourquoi ma cible 12 mois sur Molycorp est à 28$ et celle de 24 mois à 35$.

Sears Holding Corporation SHLD – NASDAQ.  Sincèrement je ne comprendrai jamais pourquoi on donne une évaluation de 5,6 milliards en bourse à Sears Holding, un détaillant à rayons (Sears et K mart) qui s’approche de la mort de jours en jours face à Target et Wal-Mart.  La croissance des ventes est stagnantes et le bilan de l’entreprise est inquiétant.  L’entreprise possède un inventaire beaucoup trop élevé de 8,8 milliards.  Et cette semaine on apprenait qu’elle délestait son emprise sur sa filiale canadienne.  C’est un bel occasion de vente à découvert.  Depuis 2009, les ventes de Sears ont diminué de plus de 10%.  En termes de profits, au dernier trimestre il a été d’un maigre 189 millions, précédés d’un perte colossale de 2,3 milliards.  Ce niveau de pertes va sans aucun doute revenir chez Sears car ils sont carrément hors tendance face à la compétition.  Ma cible 12 mois est à 35$, celle de 24 mois… n’importe où près de la banqueroute, je vais être gentil en disant 10$.

Semafo – SMF – TSE.  Semafo appréciation quasi nulle cette semaine en bourse.  De lundi a mercredi elle a été baffoué par un regain du dollar américain.  Pour moi le dollar américain représente un des actifs des plus surévalués présentement sur la planète.  Ensuite, jeudi, SEMAFO c’est apprécié de 20% en une seule journée.  Oui SEMAFO est au Mali dont la situation politique tend à se stabiliser.  Mais au dernier trimestre, SEMAFO affiche une marge bénéficiaire net de 28%.  Trouvez moi des compagnies qui ont une marge bénéficiaire de cette ampleur à part dans les technos.  C’est là que SEMAFO est hyper intéressante.  L’or a tellement de l’avenir, et SEMAFO possède 193 millions en cash et aucune dette.  La compagnie est évaluée en bourse à seulement 1,26 milliards.   Attention ne faites pas le saut en voyant mes cibles.  12 mois 7$, 24 mois 13$.  SEMAFO est actuellement largement sous-évalué.   Quand l’or passera le cap de $1700, surveillez l’action s’envolé.

Suncor Energy – SU -TSE.  Dites-vous une chose, Suncor est dans le pétrole et son action est relié au prix du pétrole.  Comme le prix du pétrole c’est inutilement fait baffoué cette semaine par une appréciation temporaire du dollar américain, il est temps de sauter à pieds joints dans Suncor, qui a perdu près de 20% en bourse cette semaine.  Ma cible 12 mois est à 33$, ma cible 24 mois 41$.

Silvercorp Metals – SVM – TSE.  L’once d’argent c’est connu, c’est l’or des pauvres.  Mais l’once d’argent est un métal beaucoup plus industriel que l’or et contrairement à l’or, l’argent va finir par manquer.  Silvercorp Metals, en est un petit producteur mais tout de même respectable.  Ma cible 12 mois: 9$.  24 mois, 13$.

Uranium One – UUU – TSE.  Allez lire plus haut ce que j’ai écrit sur Cameco, les mêmes raisons s’applique à Uranium One.  Ma cible 12 mois : 3,50$.  Ma cible 24 mois: 6$.

Valero Energy – VLO – NYSE.  Comment va le cours du pétrole va Valero Energy.  Cible 12 mois: 27$, 24 mois: 33$.

5N Plus – VNP – TSE.  VNP s’est fait royalement varlopée cette semaine en bourse, perte de 11%.  En fait depuis le début de l’année l’entreprise a perdu en bourse 47%.  C’est la dilution des actions qui fait que 5N Plus flanche.  Mais tout de même gardons l’optique que l’entreprise faisait 69 millions de chiffres d’affaires en 2009 et qu’en 2011 elle en a fait 391.  Oui c’est risqué comme placement.  Son administration est quand même solide.  Oui l’entreprise engage des ingénieurs au jugement douteux (j’en connais malheureusement un et en terme de jugement dans la vie de tous les jours on repassera). Au travail, j’ignore comment il est mais ça ne me rassure pas.   Quoi qu’il en soit, revenons à l’action.  Je crois que 5N Plus peut offrir de bons rendement sur 12 et 24 mois.  Mes cibles respectives 4$ et 6,50$.

VXX – NYSE.  Ha le VXX.  Quand on a le rhume, on applique du vicks.  J’aime dire que c’est la même chose avec le marché américain.  Quand il tousse, on prend le VXX (lire vicks).  Cette semaine le VXX s’est apprécié de 28%.  Vous avez compris, le VXX c’est le rendement de l’indice de volatilité VIX du S&P 500.  Bien mathématique mais peut être tellement rentable. En cas d’hécatombe des marchés boursiers, le VXX peut s’envoler, en cas de hausse démesurée il peut s’écraser.  Je vais vous donner mes cibles pour le VXX, attention c’est très volatile comme véhicule de placement.  12 mois: 30$, 24 mois 40$.

Je tiens à préciser que je ne détiens personnellement aucune des actions mentionnés plus haut à l’exception de IAM Gold et SEMAFO donc on ne pourrait pas m’accuser de vouloir manipuler à mon avantage le cours des actions, plus spécifiquement dans le cas des petites capitalisations qui ont souvent de faible volume en bourse.

 

 

 

Advertisements

7 réflexions sur “Pendant que les médias focusaient sur Facebook, de belles occasions d’achat se sont dessinées

  1. Bonjour,
    Pour les titres liés à l’uranium, les temps sont dures. UUU et LAM ont encore chuté de 9% hier.
    Pensez-vous qu’ils sont proches de leur plancher ?
    Je n’en suis pas certain compte tenu de la baisse actuelle des prix du pétrole !

  2. investglobe :
    je ne vois pas le rapport en le pétrole et l’uranium.

    Alors, je n’insiste pas !
    J’ai la faiblesse de penser que ces deux sources d’énergie sont sensibles à de mêmes éléments stucturels et/ou conjoncturels ,tel que le niveau de l’activité économique par exemple !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s