Genivar voit-elle trop grand ?


La nouvelle est sortie hier matin, Genivar acquiert l’entreprise britannique WSP Group pour 442 millions.

La veille on apprenait que la Caisse de Dépôt et de Placement du Québec investissait près de 100 millions dans Genivar et le même montant provenait de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada

Genivar voit-elle trop grand ?

Non je ne crois pas.  Il faut voir grand en entrepreunariat.

En acquérant WSP Group, Genivar s’ouvre davantage le marché du Moyen-Orient et de l’Asie et s’assure maintenant de revenus de 1,8 milliards annuellement, la faisant passé dans le top 20 mondial des entreprises de génie-conseil.

Mais est-ce que cette transaction est risquée ?

À première vue non.  Genivar ne s’endette pas trop pour acquérir l’entreprise, en fait 200 millions provenant des participations augmentées de la CDPQ et de l’OIRPC et 225 millions émis sous forme de bons de subscription.

On s’entend que l’actionnariat actuel est dilué.

Mais en fouillant le bilan de WSP Group, on s’aperçoit que Genivar ajoute 150 millions à sa dette.

Genivar augmente aussi sa marge de crédit d’un autre 400 millions.

Là où je m’interroge c’est sur la prime payé par Genivar pour WSP Group, elle s’élève à 67% par rapport au prix de la veille négocié en bourse à Londres.

Est-ce que l’action de Genivar a encore des ailes ?

Non, attendez qu’elle se replie sous les 17$ avant d’y investir car Genivar n’en vaut pas plus en bourse.

Son actionnariat trop « public » me dérange également.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s