Huit ans de malheur et les hôtels montréalais ne sont pas plein…


La semaine dernière je lisais une nouvelle comme quoi les hotels de Montréal n’étaient pas pleine en juillet et qu’ils avaient connu une baisse d’achalandage.

Ce matin dans le Journal de Montréal, on peut lire que Montréal connaîtra huit ans de malheur de travaux routiers.

Les manifestations étudiantes ont le dos large car je ne sais pas si vous êtes entrés et sortis de Montréal récemment vers 15h l’après-midi mais d’après moi de Boucherville à Beaconsfield vous avez le temps d’écouter l’album Star Académie au moins deux sinon trois fois.

Il ne faut pas seulement investir dans la réfection des routes mais surtout bien le faire.

À Boston ils l’ont bien fait, Montréal devrait apprendre de cette magnifique ville américaine.

Évidemment de tels travaux affecteront l’immobilier, l’emploi et toute l’économie de Montréal.


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s