Facebook, c’est l’hécatombe en bourse


Je vous avais prévenu de ne pas toucher aux actions de Facebook lors de son IPO.

Depuis le haut de $38, les actions de Facebook ne vont nul part sauf direction sud.  C’est maintenant $19.98 au moment d’écrire ce billet.

Évidemment gros achalandage pour un site Internet ne signifie pas profits mirobolants.

Il y a aussi des décisions douteuses de la part de la direction de Facebook.  Comme par exemple, pourquoi maintenir la dette à 700 millions alors que l’entreprise bénéficie de 10 milliards en liquidités ?

Si rien n’est fait par la direction de Facebook, les actions pourraient toucher les $12 d’ici les fêtes 2012.

Que peut faire Facebook pour stopper l’hémmoragie boursière ?

Simple, se diversifier.  Conserver le site Facebook comme fer de lance mais se diversifier.

Devenir actionnaire majoritaire de Yahoo est selon moi une option qui serait très avantageuse pour Facebook.

Moteur de recherche, nombreux portails, soit davantage de visibilité.

Le moteur de recherche pourrait compétiionner Google et l’offre de publicité compétionner Google.  Facebook pourrait par exemple se procurer 35% du capital de Yahoo et cela pour moins de 6 milliards.  C’est un match parfait.

Ensuite, bien elle pourrait s’en aller dans l’infonuagique ou encore vers le cellulaire quoi que de ce côté le marché commence à être saturé.

Pourquoi Facebook ne se lancerait pas dans les consoles de jeux en ligne avec possibilité pour les joueurs de jouer sur leur télé à Farmville ou autre jeux de Zynga et compagnie ?

Pourquoi Facebook n’achèterait-elle pas Nokia et avec Microsoft lancer un meilleur téléphone que le Windows Phone.  Pourquoi ça ne serait pas le Facebook phone ?

Chose certaine, Facebook perd de son lustre chaque jour.  Elle a beau dire qu’elle a 950 millions d’abonnés actifs, je regarde mon entourage élargie et je l’observe bien que les gens passent de moins en moins de temps sur Facebook.

 


2 réflexions sur “Facebook, c’est l’hécatombe en bourse

    1. Bravo M. Beliard! Vous êtes mon héro. Un vrai gars qui s’amuse à ressortir de vieilles affaires pour grandire son égo. Il semble que ça vous amuse et je ne sais pas pourquoi.

      http://affaires.lapresse.ca/bourse/201611/03/01-5037369-facebook-recule-en-bourse.php

      Facebook est un vaporware de première. Le marché donne une évaluation de 337 milliards américains à cette entreprise alors qu’elle n’a que 20 milliards de revenus.

      Le ratio P/E est à 57.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s