Groupon doit réagir ou accepter de mourir en bourse


Avec ses 1,1 milliards en liquidités, la direction de Groupon doit réagir pour faire face à la chute des ses actions en bourse, une chute de 61% en trois mois.

L’un des scénarios suivants doit être mis en place et rapidement.

1- Rachat et privatisation de la compagnie par ses fondateurs

2- Instauration d’un dividende trimestriel de 3 cents l’action

3- Acheter un compétiteur

4- Négocier une fusion avec Facebook, Amazon ou Yahoo

Si d’ici 30 jours la direction de Groupon ne réagit pas, elle pourrait voir ses actions touchés les $3.


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s