Bourse: ne vous laissez pas leurrer par les statistiques américaines


Hier la bourse américaine a plongé légèrement…  Évidemment Wall Street, plutôt républicaine, tente de réagir aux nouvelles trop bonnes sur l’économie et l’emploi aux États-Unis, statistiques de toute évidence manipulées par l’administration Obama à moins de 4 jours de l’élection présidentielle.

Pire, l’or a perdu des plumes devant ses statistiques.

C’est tellement ridicule.

Il faut aller aux États-Unis voir sur le terrain et constater que l’emploi là-bas n’est pas ‘back on track’ et que leur économie n’est pas non plus ‘back on track’.

Le gouvernement Obama, un des pires de l’histoire américaine, le pire selon certains, essaie au maximum de manipuler l’opinion publique américaine dans un seul but: se faire réélir un autre quatre ans.

Laissez-moi vous dire une chose, si les américains réélisent Barack Obama mardi prochain, ce sera la fin des États-Unis tels qu’on les as toujours connus.  Durant les quatre prochaines années avec Obama à la tête de l’empire de l’Oncle Sam, son administration va mener les États-Unis au bord du gouffre.

Barack Obama n’a aucun plan économique valable ni aucune vision valable et je me demande même ce sont quoi ses compétentes.

Les amerlopes vont tellement regretter de réélire cet incompétent.

Mais que voulez-vous, dans La Presse, Mitt Romney est un millionnaire, il fait peur, son collistier à des idées de droite, qui font peur aux gays, lesbiennes, pauvres et à des gens du milieu artistique qui ont beaucoup d’l’influence: Michael Moore, Madonna, plusieurs acteurs et actrices, chanteurs et chanteuses.

Il est clair que si Barack Obama était un politicien québécois, il serait acclamé par la gau-gauche québécoise.

C’est exactement le même phénomène aux États-Unis.  Alors que ces derniers ont besoin d’un gouvernement solide capable de contrôler les dépenses et d’empêcher leur nation de faire défaut sur leur dette, au contraire… l’administration Barack Obama a eu comme seul brllante idée (ironie ici) d’imprimer de l’argent pour tenter de relancer l’économie.  Ça ne fonctionne tout simplement pas.  La seule chose qui fonctionne est de diminuer le pouvoir d’achat de ses concitoyens.

J’ose espérer que les américains auront de la logique mardi prochain.  Mais j’en doute car savez-vous ce qui les influencera le plus?  Ça aussi ça demeure ridicule.  Le prix de l’essence à la pompe.  Si le gallon d’ordinaire est sous les $4, Obama va gagner.

Or, en vérifiant tantôt sur Gas Buddy, en moyenne le gallon d’essence est à 3,515.  Très peu de chance qu’Obama ne gagne pas ses élections.

Réellement dommage pour les américains.  Car un autre quatre ans sous Obama va causer des torts irréparables à cette nation.

Dès décembre on verra apparaître une foule de mauvaises statistiques et les États-Unis seront de plus en plus le pays à éviter pour y investir.

 


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s